Page 17 sur 17 << Première ... 7151617
Affichage des résultats 161 à 163 sur 163
  1. #161
    novich qui? Colosse du milieu Avatar de Kaza'
    Date d'inscription
    March 2009
    Localisation
    Pink City
    Messages
    3 840
    Je me suis demandé hier devant les premières minutes de ce spectacle, si quelqu'un devant la TV ou sur le plateau pouvait réellement faire abstraction du malaise permanent.
    Cette cérémonie est un enfer pour tous j'ai l'impression. Les seuls contents qui n'ont pas récité un texte c'est les mecs de L2 (Très très gros malaise d'ailleurs le Dir Com de Domino's qui cale le blaze de sa boîte 10 fois en 10 secondes de speech pour le meilleur joueur. Le seul mec dont l'entrée n'a pas été applaudie d'ailleurs ).
    Sinon tous les lauréats ne répondaient même pas à la question que leur posait Ruiz, ils enchaînaient direct sur "Je suis honoré, je remercie tout le monde", emballez c'est pesé.
    On peut pas juste arrêter cette farce de cérémonie?
    " Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements." Charles Darwin.

  2. #162
    Super Sub Avatar de overcool
    Date d'inscription
    July 2015
    Localisation
    Louhans
    Messages
    2 019
    C'était vraiment triste en effet. Entre les prix peace & sport, arbitre, meilleur joueuse ou le meilleur français évoluant à l'étranger, la veste de Depay et l'humour de Alban Ivanov ...

  3. #163
    Entre à la 88ème
    Date d'inscription
    June 2004
    Messages
    1 033
    Le malaise de nullité pour ma part aussi.
    C' était le cas pour certains invités, qui se mordaient les lèvres en gros plan de la caméra.

    Une volonté de rassembler du beau monde, mais dans les faits c'était crispant de vacuité et de nullité.
    Le pompom reste l'intervention de ce pseudo humoriste d'Ivan Ivanov. Il n'y avait rien de fin, c'était de la méchanceté pour faire glousser bassement et facilement, comme le lourdeau qui dit tout ce qui lui passe par la tête et qui trouve toujours un public qui le pousse à continuer dans ses lourdeurs.
    Je sais que c'est son fond de commerce, l'humour de cassos, mais j'ai pas adhéré, et hier soir il m'a perdu à tout jamais.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •