Page 2 sur 4 << Première 1234 Dernière >>
Affichage des résultats 11 à 20 sur 35
  1. #11
    Night
    Guest
    Citation Envoyé par Manu@co Voir le message
    Il a carrément fait son Jubilé là bas
    Le truc complètement incroyable oui alors qu'il n'avait passé qu'une saison là-bas (ou une demie saison je ne sais plus).
    Il n'y avait pas un problème avec les dirigeants monégasques?
    Je crois qu'il avait la volonté de faire ses adieux au Louis II mais qu'il n'avait jamais eu de réponse de la part de l'ASM ().

    Si quelqu'un peut confirmer ou infirmer....

  2. #12
    Star internationale Avatar de jay-esse-jay
    Date d'inscription
    August 2004
    Messages
    12 171
    Oui, il me semble aussi me souvenir qu'il avait essuyé un refus !
    Sauvez un bossu, tuez un chameau!

  3. #13
    Compte désactivé Président d'honneur Avatar de Dayi'
    Date d'inscription
    July 2004
    Messages
    19 794
    Exact!

    Le Psg avait aussi refusé.

  4. #14
    18ème homme Avatar de Sebest
    Date d'inscription
    April 2005
    Messages
    517
    J'etais mino quand il etait à l'ASM.Je l'ai vraiment connu au Milan.Mais meme si comme un vieux (bon) souvenir on ejolive.Il reste qu'il a été un des plus grands talents passé par l'ASM.

    Perso c'est LE joueur que je prefere.

    PS:Si quel qu'un pourrait faire une fiche sur Ikpeba,ça serait cool merci.

  5. #15
    Night
    Guest
    Citation Envoyé par Sebest Voir le message
    PS:Si quel qu'un pourrait faire une fiche sur Ikpeba,ça serait cool merci.
    Tu peux t'en charger si tu veux, c'est justement le but du Wikivizu, que chacun apporte selon ses envies personnelles .
    Tu nous parleras du Victor selon ton point de vue à toi,
    selon tes souvenirs et ce que tu as pu glaner comme info à droite à gauche

  6. #16
    18ème homme Avatar de Sebest
    Date d'inscription
    April 2005
    Messages
    517
    oh non,je vais laisser ça aux grands savants du forum
    ça vaut mieux pour le Wikivizu

  7. #17
    Entre à la 88ème Avatar de Toune
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Menton
    Messages
    1 056
    Bon j'ai un truc à vous faire partager, je sais pas si ça vous interresse mais c'est un livre que j'ai chez moi où l'on parle de la saison monégasque de 91 / 92 et on a droit à une longue page pour résumer la saison de Weah. Je vous la transmets donc

    Il y a loin du grand marché aux épices de Monrovia aux terrasses élégantes de l'Hotel de Paris à Monte-Carlo. Libéria- Principauté de Monaco, la ligne n'est pas directe et George Weah fera escale quelques mois au Tonnerre de Yaoundé. Puis, au mois de juillet 1988, c'est le grand saut, le changement de planète : "J'ai vite compris que Monaco n'étais pas un endroit "populaire". Qu'ici la vie était propre et paisible. Qu'il fallait s'adapter ou bien partir." Depuis quatre ans qu'il avait quitté le Cameroun pour signer à l'AS Monaco, le capitaine de l'équipe nationale du Libéria s'était parfaitement adapté à la "dolce vita" monégasque : "En Afrique, je roulais dans une vieille bagnole toute déglinguée, ça m'amusait beaucoup. A Monaco, j'ai acheté une Chrysler et je mets des costumes pour sortir dîner !"Et quand les rythmes épicés de la fête africaine venaient à lui manquer trop fort, il savait que son cousin James Debah, ses copains libériens Christopher et Kelvin seraient là pour danser toute la nuit dans son vaste trois pièces du centre ville. Et qu'il y aurait aussi le Sénégalais Roger Mendy, l'Ivoirien Youssouf Fofana. Il lui faudra maintenant beaucoup de finesse d'esprit pour s'adapter aux soubresauts de la vie parisienne puisqu'il a choisi, en juillet dernier, de poursuivre sa trajectoire sous les couleurs du Paris Saint Germain nouveau.

    Difficile d'imaginer intégration mieux réussie que celle de Georges Weah de Monrovia. A tel point qu'il ne strouve pas une bonne âme dans toute la Principauté pour dire du mal du libérien. Douceur, intelligence, générosité, fidelité, tout y passe. "Nous apprécions ses qualités de footballeur mais aussi ses qualités humaines qui sont exceptionnelles." résume le président Jean-Louis Campora. Et lorsque quelqu'un accepte d'évoquer un début de commencement de défaut, on s'aperçoit tout de suite qu'il ne s'agit que du revers d'une de ses qualités. "George est quelqu'un qui fonctionne au sensitif, analyse Arsène Wenger. C'est quelqu'un de naturellement doux. Il doit gagner en agressivité et apprendre à être méchant sur un terrain." "Il lui manque encore quelque petits trucs, estime son coéquipier Marcel Dib. Il doit par exemple perdre l'habitude qu'il a de jouer plus pour le public que pour son équipe..."

    Douceur et générosité, un parfait résumé de la personnalité de ce joueur encore jeune et très perfectible selon son entraîneur : "C'est l'attaquant ayant le plus gros potentiel que j'ai connu à Monaco. Je pense qu'il peut s'améliorer d'au moins 30 % s'il gagne en constance. Mais son problème, c'est qu'il manifeste une formidable fierté. Il aime être le plus fort et le montrer. Là où se situe le danger pour lui, c'est quand il est reconnu comme le meilleur. Là, il a tendance à être facile avec lui même..." Comme à la fin du mois de septembre lorsqu'il vient de marquer 11 buts au cours des 10 premières journées de championnat. Un temps de passage digne d'un "Soulier d'Or". A tout juste 25 ans. Et puis arrivent les gros titres des journaux, les comparaisons ( déjà ) avec Van Basten, Papin. Acheté un million de francs en 1988, le Libérien se voit soudain "affiché" à plus de 25 millions. Weah est ferré. Il écoute les flatteurs et frime un peu au volant de son coupé Chrysler rouge. La facilité s'installe sur son siège avant... Trop de certitudes ( "Je suis fort et je crois en moi !" ) et une bonne dose de présomption ( "Papin, lui a toujours eu de la chance. Et en plus, il tire tous les pénalties..." ) et volà la belle machine ( 1m84 pour 76 kg ) qui débloque.

    Malgré la trentaine d'Africains qui chantent et dansent pour "Mister George" dans les silences hebdomadaires du stade Louis II, rien n'y fait. Lors des 15 rencontres suivantes, Weah ne marque que trois fois ! Et Monaco doit laisser filer le titre de champion de France sur la Canebière. JPP, le "chanceux" qui lui n'a pas faibli, remportant son cinquième titre consécutif de meilleur buteur avec 27 buts en 36 rencontres. Et 9 buts d'avance sur George Weah qui, malgré sa superbe prestation de Rotterdam en demi finale retour de la Coupe des Coupes, ne peut effacer ce vilain pêché d'orgueil. On comprend mieux dès lors pourquoi Weah, qui affirmait "avoir signé à Monaco pour la vie", n'a pas été retenu de force par les dirigeants monégasques ! Son successeur l'Allemand Jurgen Klinsmann devrait, à défaut d'un talent aussi pur, apporter à l'attaque rouge et blanche, la constance et le réalisme qui lui firent tant défaut au printemps 1992. Alors que le Milanais "Gian-Pietro" Papin tentera dès septembre d'arracher à son coéquipier Marco Van Basten ( 25 buts en 1991/92 ) le titre de "cannonier", le Libérien enfin liberé, sous le maillot du PSG, saura-t-il profiter de l'exil du Ballon d'Or 1991 pour inscrire son nom au palmarès des chasseurs de buts ?

    A la lumière vacillante de ses égarements de l'automne 1991, "Mister George" aura-t-il compris qu'il est à la fois son plus précieux allié et son principal ennemi ?
    Dernière modification par Toune ; 15/05/2008 à 05h09.
    Daghe Muneghu !

  8. #18
    Star internationale Avatar de jay-esse-jay
    Date d'inscription
    August 2004
    Messages
    12 171
    Une anedocte me revient aussi, il se disait, à l'époque, que son départ avait été précipité parce qu'avec la fille de Campora, ils s'aimaient bien...

    D'ailleurs, il y a une scène qui rappelle étrangement cette anedocte dans "Didier"...
    Sauvez un bossu, tuez un chameau!

  9. #19
    Super Sub Avatar de zabadu
    Date d'inscription
    February 2006
    Messages
    2 200
    Citation Envoyé par gsg Voir le message
    Une anedocte me revient aussi, il se disait, à l'époque, que son départ avait été précipité parce qu'avec la fille de Campora, ils s'aimaient bien...
    Je confirme avoir entendu l'histoire, par l'intermédiaire d'une des "bonnes amies" de Campo à l'époque

    Et cette histoire de 205GTI sans permis me rappelle que Weah avait fait afficher un avertissement sur sa voiture, pour prévenir que les créneaux et les démarrages en côte n'étaient pas son fort, et qu'il valait mieux prendre une bonne marge de sécurité quand on se garait à côté de lui

  10. #20
    Hall of Fame du Vizu Avatar de juan brujo
    Date d'inscription
    February 2006
    Localisation
    dijon
    Messages
    27 742
    ☆☆☆☆

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •