PDA

Voir la version complète : Le centre de detection de Dakar



Michael
03/06/2004, 00h05
Il me semble que l'AS Monaco avait ouvert un centre de detection de jeunes talents africains a Dakar...
N'en ayant pas beaucoup entendu parler dernierement, je me permets d'aborder ce sujet, alors que nous entrons dans la periode des transferts...

Ce centre existe-t-il toujours ? Quelqu'un saurait-il s'il pourrait etre a l'origine de la venue, cette annee ou les annees suivantes, de joueurs africains de qualite ?

Michael

Amunike
03/06/2004, 07h17
Ce centre existe toujours, il s'agit du centre ALDO GENTINA. Courant novembre, trois jeunes avaient passé un stage de 1 mois à Monaco:Mouhamadou Moustapha Ndoye (17 ans, latéral droit), Ibrahima Sidibé (16 ans, libéro) et Abdoulaye Biaye (17 ans, milieu défensif), et trois autres seraient prometteurs:Cherif Ousmane Sarr, Massamba Lô Sambou et Aliou Seck. Il se peut que certains d'entre eux rejoignent le club bientôt

Parmi les joueurs actuels de l'asm passés par cette antenne sénégalaise, on peut compter Sylva et Camara.

http://www.asmfc.com/index.php?id=dakar

Dr. Bobo
03/06/2004, 08h38
C'est pas fameux comme résultats tout de même.

Oh Boy
03/06/2004, 09h18
il y avait pas n'diaye aussi?? qui etait soit disant tres prometteur et tres rapide???

Amunike
03/06/2004, 09h24
Il s'agit de moussa N'diaye à sedan depuis 2-3 ans, qui avait passé environ 3ans à l'asm après le centre de dakar. Diao fait partie des autres anciens: il est maintenant à liverpool

pegase
03/06/2004, 09h42
C'est bizarre, Adébayor est passé à travers les mailles du filet du recrutement... O_o Il avait pas le niveau en Afrique?????? :rire:

ShAkKa
03/06/2004, 10h13
Non c'est parce qu'il est Togolais et pas Sénégalais... :roll:

dédé
03/06/2004, 10h26
J'espere sincerement qu'on va mettre fin à cette mascarade qu'est ce centre de formation.
Ca part d'un bon sentiment, mais quand on est en difficulté financiere, on arette de se prendre pour un prince....

Ce centre n'a d'ailleurs eu aucun apport et ce parce que les differents entraineurs monegasques n'ont jamais faits confiance aux postulants (souvent à juste titre d'ailleurs)

pegase
03/06/2004, 10h41
Bien dit. Si c'est pour faire jouer Adébayor et Camara en pointe, alors il vaut mieux être entraîneur de CFA, car en L1 c'est calamiteux... 8s Shakka, c'est pour éviter des remarques comme les tiennes que j'avais précisé "Afrique" et non pas Sénégal... :rire:

Michael
03/06/2004, 12h25
J'espere sincerement qu'on va mettre fin à cette mascarade qu'est ce centre de formation.
Ca part d'un bon sentiment, mais quand on est en difficulté financiere, on arette de se prendre pour un prince....
Ce centre n'a d'ailleurs eu aucun apport et ce parce que les differents entraineurs monegasques n'ont jamais faits confiance aux postulants (souvent à juste titre d'ailleurs)

Le probleme majeur semble etre que ce centre de detection/formation n'a pas vraiment reussi a trouver des joueurs locaux particulierement talentueux...
Il semble que ce soit justement pour cette raison qu'il n'est pas vraiment rentable... Il le serait largement si des joueurs de grande qualite en etaient sortis...

Le Senegal est-il le bon pays pour installer un tel centre ? Il aurait pu etre peut-etre plus interessant de le placer en Argentine, par exemple, pays qui regorge de jeunes talents, mais vu la qualite des clubs argentins, j'imagine que ce serait beaucoup plus difficile...

De la, me vient une idee... Pourquoi l'ASM ne ferait pas un partenariat avec un grand club argentin, comme ils l'ont fait avec Ajaccio, Epinal et La Louviere ? Un partenariat ASM / River Plate, par exemple, ca pourrait etre plus qu'interessant...

Michael

ShAkKa
03/06/2004, 12h37
Shakka, c'est pour éviter des remarques comme les tiennes que j'avais précisé "Afrique" et non pas Sénégal...

On parle pas de l'Afrique toute entière mais juste du Sénégal :siffle:

raKnor
03/06/2004, 12h45
Il aurait pu etre peut-etre plus interessant de le placer en Argentine, par exemple, pays qui regorge de jeunes talents, mais vu la qualite des clubs argentins, j'imagine que ce serait beaucoup plus difficile...

De la, me vient une idee... Pourquoi l'ASM ne ferait pas un partenariat avec un grand club argentin, comme ils l'ont fait avec Ajaccio, Epinal et La Louviere ? Un partenariat ASM / River Plate, par exemple, ca pourrait etre plus qu'interessant...

Michael

Un partenariat ASM/River ???
Quel intérêt pour River ??? Il ne voudront pas de nos joueurs en prêt et n'ont donc aucune raison de laisser partir leurs joueurs chez nous !!!
Surtout qu'il ne sont pas du genre à brader (36M€ pour Saviola tout de même !!!) ...

Seigneur Morgoth
03/06/2004, 13h32
Et pourquoi pas un centre de formation en italie aussi ?

Bon, je vai tenter de dresser un bilan complet parce que beaucoup de ce qui est dit ici révèle pas mal de lacunes.

1- Le Choix du Sénégal :

Il fut crée a l'initiative de l'A.S.Monaco, dont le rôle dans ce centre est limité. Monaco subventionne chaque année le centre et a un droit de regard sur son fonctionnemant t la priorité sur les jeunes.
Bien qu'ils plassent temporaiement des hommes du clubs (surtout au début), ce n'est pas l'ASM qui gere mais un groupe local.

Le choix de dakkar est simple et se compose en plusieurs raisons conjonturelles et structurelles (des raisons socio-economico-politique).
Les raisons conjonturelles sont simple, au début des années 90, le football africain a pris un sérieux coup de pub, surtout a monaco : Le cameroon flambe en coupe du monde, Weah est ballon d'or africain et explose a monaco, Debbah fraichement arrivée a l'asm est plein de promesse. C'est a partir de cette masxime est sortis "le football africain est le football du second millénaire". On se rends compte aujourd'hui que qu'il faudra encore attendre un siecle.

Les autres raisons sont simples : Monaco a ce moment là plein d'ambition veut s'installer dans le monde, elargir son champs et son influence. Il est incevable de le faire dans l'europe de l'est, encore bolchévique, ni dans des pays mineurs d'amérique du sud dont les dictatures frappent encore.
L'afrique est donc le meilleur endroit, tout d'abord parce que les diverses institutions de football de tous rangs manquent aussi cruellement que les infrastructures.

Un projet en afrique est donc moins conteux et surtout plus facle a mettre en place pusique le pays hote les accueillera a bras ouvert tandis qu'il n'y aura pas de concurrence des grands clubs européens (monaco es pionnier). Une fois choisi le contientn, le choix d'un pays se restreint, situations politiques instables, pays bien trop pauvres. Le libéria bien qu'ayant fournis Weah ou debbah n'est pas un bon investissement, pas plus que le nigéria.
Dans ce contexte le Sénégal apparait comme un choix naturel, ce n'est pas le meilleur football africain mais il est doté d'un certais potentiel. Le sénégal possede de tres bons rapports avec l'occident, et est imprégné d'une culture française (dakkar fut fondé par les français). Le sénégal bénéficie d'une situation economique relativement aussi de la moyenne et est doté d'une situation politique stable et relativement démocratique.

Le choix est donc un choix cohérent, en prenant en compte beaucoups plus d'élément que le seul facteurs footbalistiques.

2- L'échec :

Il est clair qu'aujourd'hui, le centre de dakkar se révèle etre un echec retentissant. Diao, Monnin, Berthé, Camara, Sylva, N'diaye.
Non seulement c'est relativement peu, mais en plus, tous ces cas sont des echecs.
Tous les joueurs ayant intégré l'équipe une n'ont jamais pu constituer des éléments d'interet. Le meilleur apport étant sylva.

Certains disent qu'il faut encore attendre, pour moi c'est un constat d'echec flagrant.

3- L'argentine impossible :

C'est impossible aujourd'hui, comme hier de s'installer en argentine, et ce n'est pas seulement parce que l'argentine n'a aucun lien de quel nature que ce soit avec la france (mis a part durant les années 60 avec la guerre anti-subversives, mais la c'ets vraiment un autre domaine).
La vrai raisons se situe essentiellement en deux noms Boca Juniors et River Plate.
Le seul endroit viable pour s'installer en argentine est Buenos Aires, mais il n'y a pas que boca et river mais aussi 10 autres pensionnaire de la division un. il y a un 5 derbys par journée de championnat au minimum en argentine et les matchs ne se jouent jamais a la meme heure pour raisons de sécurité. Une journée de foot se commence a 15h30 et finis a 22h dans la capitale.

Il ne faut pas croire que l'argentine est un pays sous-developper, ils sont simplement en crise. La pauvreté n'a rien a voir avec le sous-developpemnt. A situation economique normal, leur mode de vie est occidental, leur technologie similaire, et meme leur ville. Baladez vous dans les rues de buenos aires, si il n'y avait pas les bus pourris de 30 ans d'ages, vous vous croireiez dans une ville d'europe.
Et ce qui est plsu que tout développé las-bas c'est bien le football. L'argentine est une tres grande nations de football, avec des clubs puissant, bien plus puissants et influent que ne le sera jamais les clubs français. Et vous croyez qu'une modeste club de ligue 1 va reussir a s'implanter au milieux de ses monstres dont l'aura dépassé largement tout ce qu'il ya dans l'hexagone.
Ce serait encore plus facile d'installer un centre a Romes ou a Milan.

Les centres e formations de Boca et de River, bien que vetuste et avec de faibles moyen sont les plus performants du monde, oublioez un peu l'ajax ou auxerre. La référence se trouve en argentine et on en fait pas le poids du tout.

4 - Europe de l'est nouvel el dorado :

La bonne solution aujourd'hui c'est l'europe de l'est dont les nouveaux pays de l'union. Ceux qui ont longtemps été parmis les cadors du foot européens comme le steuea Bucarest, le dinamo de Kiev entre autres ont perdu leur statuts et leur moyens en meme temps qu'ils ont gagné l'economie de marché et la démocratie.
Ces pays la seront "communautaires" pour la plus part, et exclu des quotas, ils regorgent de talents, ont auront prochainement des taux de croissances plus elevé que l'occident mais n'ont pas encore rettrapé tous leur retards..........ceux qui l'élément essentiels pour qu'un clubs européens tante de s'implanter dans un pays au niveau de la formation. Le PSG l'a compris et a un projet dans ses cartons, la formation française est tres couteuse, celle en europe de l'ets beaucoup moins, pour un potentiel tout aussi considérable si l'on sait exporter le savoir faire français. Si le PSG aboutis, cela sera bien plus payant que l'afrique (mais a l'epoque de monaco, 'lafrique etait le seul choix).

Pour finir je doute que Monaco se lance dans un tel projet, encore avec son paris sur l'afrique et qui aurait du mal a l'abandonner (je rapelle juste que pour séduire le senegal, l'asm et campora l'ont vendu comme un projet sociale et participant au développement.......et non comme ce qu'il est vraiment, un centre a piller a moindre frais).


Voila donc en gros les diverses situations, si j'ai rien oublié

Pat'
03/06/2004, 13h38
Il est clair qu'aujourd'hui, le centre de dakkar se révèle etre un echec retentissant. Diao, Monnin, Berthé, Camara, Sylva, N'diaye.
Non seulement c'est relativement peu, mais en plus, tous ces cas sont des echecs.
Tous les joueurs ayant intégré l'équipe une n'ont jamais pu constituer des éléments d'interet. Le meilleur apport étant sylva.

J'trouvais Moussa N'Diaye bourré de talent, j'ai été très décu de le voir partir pour Sedan...
D'ailleurs il joue où maintenant ? :euh:

Jere25
03/06/2004, 15h08
Moussa N'Diaye vient de quitter Sedan (il a joué 29 matchs et marqué 10 buts la saison dernière) pour rejoindre Istres.

Il fera donc son retour sur les terrains de Ligue 1 :roll:

Jérémy

Michael
03/06/2004, 15h23
Morgoth,

Je te remercie pour toutes ces tres interessantes precisions...

1- Pour ce qui est du football africain en general, il est vrai que c'est une grande deception par rapport aux espoirs (assez illusoires, il faut dire) qui ont largement ete crees par les medias dans les annees 1990.
L'Afrique a produit de grands joueurs, c'est evident (Weah a beaucoup apporte a l'ASM a son epoque), mais ce continent est loin d'etre le vivier extraordinaire de joueurs que certains ont pu croire... Les equipes nationales africaines sont encore loin de pouvoir gagner une coupe du monde... Et les clubs africains sont tres tres loin du niveau des clubs europeens ou sud-americains...
A mon humble avis, le vrai probleme du football africain et de l'economie africaine a l'heure actuelle reside dans l'absence ou la tres mauvaise qualite des infrastructures dans ce pays... La derniere fois que j'ai telephone a quelqu'un en Afrique (au Ghana en l'occurrence), j'ai mis trois jours a reussir a joindre la personne, parce que la ligne etait tout simplement coupee pendant trois jours, et la qualite du son etait deplorable... Difficile d'imaginer des clubs (ou d'autres entreprises) travailler dans ces conditions...
Je ne veux surtout pas paraitre condescendant a l'egard des pays africains. Je sais a quel point leur situation economique et social est difficile. Mais, objectivement, il me semble impensable pour le football africain de pouvoir se developper aussi rapidement que certains le croyaient, du moins dans les conditions actuelles...

2- Je comprends tout a fait les raisons qui avaient pousse l'ASM a creer ce centre a Dakar a l'epoque... Disons que c'etait une fausse bonne idee...
Que faut-il en faire maintenant ? Faut-il le conserver en esperant qu'il fera emerger des joueurs plus interessants dans l'avenir ? Ou faut-il carrement le fermer (ou du moins retirer la participation actuelle de l'ASM) pour utiliser cet argent a d'autres fins ?

D'ailleurs, Morgoth, pourrais-tu nous indiquer (si tu as ces donnees) combien coute la participation dans ce centre a l'ASM chaque annee ?

3- Pour ce qui est de ma suggestion de partenariat avec River Plate, c'etait bien sur une blague... J'avais pris River Plate, comme j'aurais pu prendre n'importe quel autre tres grand club mondial...
C'est bien sur impossible pour l'ASM d'imaginer un partenariat avec un club si prestigieux, d'autant que les partenariats se font par nature entre un club plus ou moins grand et des clubs de taille bien moindre (qui aurait justement a y gagner egalement).
D'ou l'interet de ta suggestion par rapport a l'Europe de l'Est...

4- En ce qui concerne l'Argentine, c'est un pays que j'admire beaucoup et je suis pleinement conscient qu'il s'agit d'un pays tres developpe. Il a evidemment ete durement touche par la crise economique qu'il a connu, mais se releve plus rapidement que beaucoup d'experts economiques ne le pensaient.
Ceci prouve a la fois que le gouvernement actuel de Nestor Kirschner a fait un travail de grande qualite, et que ce pays a de grandes ressources et un niveau de developpement absolument certain.
Un pays sous-developpe, sous le coup d'une telle crise economique, ne se serait jamais releve aussi rapidement.

5- Je suis heureux que tu parles du football d'Europe de l'Est. C'est un de mes sujets favoris, sans doute parce que, si j'habite a Londres, la majorite de ma famille habite en fait en Europe de l'Est justement...
J'avais justement parle, dans un de mes recents messages, de la grande qualite de ce vivier de talents footballistiques que constitue l'Europe de l'Est (Prso et Plasil en sont deux exemples passes par l'ASM, mais il en est beaucoup beaucoup d'autres).
J'apprecierai beaucoup de voir l'ASM creer un partenariat avec un bon club russe, polonais, ukrainien, etc. Cela pourrait nous permettre de trouver d'excellents joueurs encore peu connus en Europe occidentale. Tu citais certains clubs mythiques, comme le Steaua Bucarest ou le Dynamo Kiev, ils pourraient etre d'excellentes pistes, mais il en est beaucoup d'autres (en Russie, en Republique Tcheque, voire meme en Lettonie)...

Tu parlais d'un projet du PSG a ce niveau... Aurais-tu plus d'informations a ce sujet ?

Michael

Baine
03/06/2004, 15h29
je rapelle juste que pour séduire le senegal, l'asm et campora l'ont vendu comme un projet sociale et participant au développement.......et non comme ce qu'il est vraiment, un centre a piller a moindre frais).



Effectivement l'intéret social de telles centre n'est qu'une vitrine bien-pensante, mais il est quand même préférable de voir de jeunes footballeurs passer par-là que de subir l'importation massive et illégale qu'ont fait certains clubs euopééns dans le années 90.

Seigneur Morgoth
03/06/2004, 15h35
Je ne connait pas du tout les chiffres, bien que je les ai déja cherché.

Mais je n'ai pas pensée a regarder sur des sites internet africain, sait-on jamais.

Tout ce que je sait, c'est que l'état monégasque finance a auteur de 18 millions de francs le centre de formation de monaco, mais est-ce que cela englobe l'antenne de dakkar ? aucune idée.
Vu le coups de la vie la-bas, j'aurait tendance a penser que oui, car 18 millions de francs peut paraitre bien peu, mais c'est une subventions anuelles pour son fonctionnement uniquement.

J'ai du mal a croire que les diverses charges, slaires des professeurs, et des jeunes puissent couter autant d'argent en une année, d'autant plus que le centre de formaiton de monaco contiens une petite capacité.

Donc j'ai tendance a croire que les 18 millions + certainement un apport direct du club englobent aussi dakkar.




Pour le PSG c'est un projet récent dévoilé dans la presse il y a quelques mois, mais je n'en ai pas vu suite. Le probleme avec ce projet parisien est qu'il est radical, le but parisien si j'avait bien compris etait d'ouvrir a l'etranger et d'abandonner quasiment le centre local.
ça risque de pas palire a tout le monde.


Pour moi aussi l'idéal serait l'argentine, mais la france n'a aucune contre partie a offrir a un pazys de football comme celui-la, a la différence de spays de l'est ou africain

Baine
03/06/2004, 15h49
Pour moi aussi l'idéal serait l'argentine, mais la france n'a aucune contre partie a offrir a un pazys de football comme celui-la, a la différence de spays de l'est ou africain


Pour l'AmSud il serait possible, à la rigueur, d'ouvrir des écoles de foot pour les jeunes des favellas.

Dans le slyle de ce qu'à fait Raï au Brésil.

Bibop
03/06/2004, 16h03
Pour l'Argentine,c'est assez compliqué mais ça passe que par un partenariat,
c'est ce qu'à décider de faire Bordeaux avec un petit club argentin,d'où vient Francia,
ils ont signé un accord de partenariat,
je connais pas les détails de l'accord,mais surement que Bordeaux va faire une aide financière à ce club pour qu'il puisse former des joueurs ds de meilleures conditions,
et les meilleurs éléments seront susceptibles de rejoindre les Girondins,

mais ça ne peut se faire qu'en dehors de Buenos Aires,ou en dehors de Rio et Sao Paulo pour le Brésil.

A noter aussi que l'ASM a également aidé l'école de Jean-Marc Guillou en Cote d'Ivoire à ses débuts,mais ne ils ne sont pas allés jusqu'au bout de l'aventure,
c'est dommage car il y a qqs éléments intéressants qui sont sortis (Kolo Touré,Aruna Dindane,Baky Koné,...).

Michael
03/06/2004, 20h11
Morgoth,


Je ne connait pas du tout les chiffres, bien que je les ai déja cherché.

Finalement, j'ai reussi a trouver la reponse a cette question. L'AS Monaco verse la somme de 100.000 euros annuellement a ce centre Aldo Gentina de Dakar... Ce n'est donc pas exactement le premier poste budgetaire de l'ASM et j'imagine que les dirigeants vont maintenir ce tres modeste investissement qui est rapidement rentabilise, meme si les resultats de ce centre n'auront pas ete extraordinaires jusqu'a present...

Source : un article du journal "L'Humanite" (si, si...) du 22 fevrier 2003
http://www.humanite.presse.fr/journal/2003-02-22/2003-02-22-317896

flo9327
03/06/2004, 22h46
Moi je dis à tous ceux qui critique Manu Adebayor d'aller se faire... Parce qu'il est vraiment trop fort. techniquement il est au dessus du lot et on lui donne pas assez sa chance. c tout ceux qui le critique ne st pas des vraix supporters!!!

jangojack
04/06/2004, 16h02
Oui Manu est encore jeune et n'est pas mauvais... Ne soyez pas trompés par son style nonchalant, il est qd même présent sur le terrain... Regardez la fin de saison où il a joué titulaire en championnat, il a fait de bonnes prestations et a été efficace..
Par contre c'est clair qu'il est lent et n'a pas une super accélération.
C'est le style de Kanu quoi...

bargas42
04/06/2004, 16h23
c'est plus difficile d'avoir une bonne acceleration et une bonne pointe de vitesse quand tu fais 1m93 (jcrois que c'est ca meme ptetre + grand)

pegase
04/06/2004, 16h46
Moi je proposerais plutôt d'ouvrir une école de foot et + si affinités en Europe de l'est. Ce serait quand même + motivant d'aller jouer chez les petites bulgares ou hongroises non ? :love:
Et puis on pourrait concilier le foot et les a-côtés...

Michael
04/06/2004, 16h50
Moi je proposerais plutôt d'ouvrir une école de foot et + si affinités en Europe de l'est. Ce serait quand même + motivant d'aller jouer chez les petites bulgares ou hongroises non ? :love:
Et puis on pourrait concilier le foot et les a-côtés...

En fait, ce que tu recherches s'appelle une agence matrimoniale et non une ecole de foot... :lol:

Michael

Dr. Bobo
07/06/2004, 13h16
Il est clair qu'aujourd'hui, le centre de dakkar se révèle etre un echec retentissant. Diao, Monnin, Berthé, Camara, Sylva, N'diaye.
Non seulement c'est relativement peu, mais en plus, tous ces cas sont des echecs.
Tous les joueurs ayant intégré l'équipe une n'ont jamais pu constituer des éléments d'interet. Le meilleur apport étant sylva.

Certains disent qu'il faut encore attendre, pour moi c'est un constat d'echec flagrant.

Si encore les joueurs africains formés là-bas avaient déçu mais en plus de cela on remarque qu'il y a pas mal de bons joueurs sénégalais qui nous ont échappé...

Je tempererais aussi ton propos lorque tu dis qu'il faudra encore attendre un siècle pour voir un grand football africain. Je pense que les fédérations africaines manquent de sérieux et de compétences pour obtenir des résultats dans le durée. Mais il faut noter que l'équipe de France est de plus en plus constituée de joueurs d'origine africaine que l'on naturalise et que les footballeurs africains sont bien plus nombreux qu'avant en France et en Europe. Le footballeur africain est en plein boom, et à plus la côte que le footballeur d'Europe de l'Est actuellement.

Wen
07/06/2004, 19h22
le centre de formation est largement rentablisé.
100.000 euros par an, alors que Diao avait été transféré pour 500.000 euros je crois à l'époque à Sedan.
j'imagine qu'il ne fut pas le seul.
même si N'Diaye et consort n'ont pas fait l'affiche sur le marché des transferts, c'est largement rentable vu le peu investi.
et puis si demain un seul joueur sort de là ce sera encore plus interessant.

Pourquoi l'afrique ? Parceque Monaco y a son réseau (N'Doram, Weah et consort...)

Pourquoi le Sénégal ? car francophone (plus facile pour que les joueurs s'acclimate au championnat français) et pas cher.