PDA

Voir la version complète : [Joueur] Gil RUI BARROS - Milieu offensif - Portugal



Night
24/08/2010, 11h43
Il y a 20 ans, la une de FF :

http://www.francefootball.fr/FF/img/Une_FF_20ans_grandformat.jpg

Pas énormément de souvenirs du petit Portugais si ce n'est son but de la tête (du haut de son mètre 59) face à la Roma en quarts de finale de la Coupe des Coupes.
Il me semble qu'il se procurait énormément d'occasions mais qu'il avait une grosse tendance à croquer.

http://2.bp.blogspot.com/_NrSK1onL2Lc/TESCy8XwR8I/AAAAAAAAGSk/mPOU_cVCsSI/s400/Rui_Barros+AS_M%C3%B3naco_3.jpg

Son départ vers l'OM "champion d'Europe" m'avait toutefois laissé un vieux goût de rassis dans la bouche.

Si vous avez d'autres souvenirs le concernant, c'est à vous.

Oyster
24/08/2010, 12h09
C'est grâce à son but de la tête contre la Roma, que je me suis mis à supporter Monaco... alors je peux te dire que j'en garde un excellent souvenir :love:

Maradona
24/08/2010, 12h24
C'était un joueur électrique. Le plus petit qui m'ai été donné de voir sous nos couleurs. 1m59:oh: A côté Valbuena, est un géant.

Il était ultra vif, mais aussi rapide et très bon techniquement. Il combinait parfaitement avec Weah (puis Klinsmann) et pouvait évoluer soit côté droit dans un 4-3-3, soit n°10 derrière 1 ou 2 attaquants.
Il réalisera notamment une grande campagne européenne 91-92, lorsque Monaco échouera en finale à Lisbonne face au Werder.

Comme l'a dit Night, il faisait tout très bien jusqu'à ce qu'il se retrouve devant le gardien. C'était un passeur doublé d'un trublions, mais il ne fut jamais assez buteur, ce qui ne lui permis pas de connaitre le très haut niveau mondial.

Il ne s'est par contre jamais imposé à Marseille :evil:...mais s'est relancé chez lui à Porto, ou avec l'age, et perdant de sa tonicité, il changea de profil pour devenir davantage stratège que dynamiteur de défense.

Night
24/08/2010, 12h26
C'est grâce à son but de la tête contre la Roma, que je me suis mis à supporter Monaco... alors je peux te dire que j'en garde un excellent souvenir :love:

On va finir par croire qu'il n'a fait que ça chez nous :p
Ca me revient là, mais je crois bien que c'est lui qui fait la passe décisive pour Gérald Passi en finale de la Coupe '91 face à l'OM (coaching gagnant du Arsène).

//edit// Merci Maradona pour les précisions, le duo Rui Barros/Weah avait notamment fait très mal à la défense de Feyenoord à Rotterdam (enfin c'est ce qui se disait à la radio vu qu'il était impossible de suivre ce match autrement...)

petithomme
24/08/2010, 13h07
Un des premiers joueurs dont j'ai le souvenir sous le maillot monégasque.
Surement un des mecs qui, inconsciemment, a marqué mon idéal du football, et de la "culture monégasque".
Dans mes souvenirs, il passait là où personne d'autre ne le pouvait. Un dribbleur extra-ordinaire. Tonique et vif.
Un 10 comme on en fait plus.

Altissimo
24/08/2010, 19h07
Night', je crois que c'est Ramon Diaz qui fait la passe décisive à Passi pour le but victorieux en fin de match. La balle n'a pas même pas été mise au centre.
L'image que je garde de lui entre autres est tirée justement de ce match : Il a eu un accrochage avec Carlos Mozer et est allé fougueusement se plaquer contre l'athlétique défenseur de l'OM qui en a souri. Cela vous situe le tempérament de little big man. Comme on dit chez nous "Ti kô pa maladi", ce qui signifie qu'être petit n'est pas une maladie.
Sinon comme tout le monde, je retiens qu'il était vif, technique et déroutant. Mais ce que j'admirais le plus chez lui, c'était son pressing sur la relance des défenseurs adverses. Il ne lâchait rien.

Night
24/08/2010, 21h32
Night', je crois que c'est Ramon Diaz qui fait la passe décisive à Passi pour le but victorieux en fin de match. La balle n'a pas même pas été mise au centre.


C'est exact, mea culpa.

Gentil Bourriquet
24/08/2010, 21h58
Très grand joueur! :rire:
J'adorais ce joueur.
On comptait souvent sur lui pour débloquer la situation!
Parce qu'à l'époque pour garder le ballon et le faire tourner, ça on savait le faire! Le jeu etait propre, y a avait une bonne circulation de balle mais des fois c'était dur de rester éveillé! Heureusement qu'on avait notre lutin de poche pour donner des coups d'accélérateur! Avec Weah, ils formaient un super duo offensif malgré les occasions vendangées (beaucoup par Rui Barros mais parfois par Weah aussi).

Gentil Bourriquet

mac leod
25/08/2010, 09h24
je m'en souviens vaguement, sans plus.

je n'était pas encore supporter monegasque et le suis devenu que deux ans plus tard, je crois.

mais 1,59m un tel gabarit, ça n'existe plus depuis bien longtemps dans les centres de formation français, aujourd'hui il vaut mieux être grand et courir plutôt vite, c'est bien dommageable pour le football.

Turtle
25/08/2010, 17h35
C'est un des joueurs qui a amené beaucoup de passionnés de foot vers l'Asm,

parce qu'à l'époque, on avait très peu de matchs diffusés,
et donc on avait une perception plus restreinte qui se focalisaient essentiellement sur les joueurs "flashy".

Waddle et Pelé ont beaucoup fait pour le succès de l'Om dans le cœur des amateurs de foot des 90's,
Rui Barros est leur égal pour les monégasques.

juan brujo
25/08/2010, 18h01
à cette période c'était plus george weah qui était l'élément attractif numero 1 de l'asm. le phénomène.
rui barros était rigolo, tout le monde en parlait parce qu'il était si petit que c'en devenait une attraction.
ceci dit je l'aimais bien ce croqueur.

Turtle
25/08/2010, 18h09
Oui Weah était en premier dans cette idée,
comme Papin l'était pour l'OM.

Je plaçais justement mon propos sur les "lieutenants". Les seconds hommes et pas LA star (d'où mon évocation de Waddle et Pelé plutôt que JPP). Comme c'était cool d'aimer Gullit et pas d'être un fan de plus de Van Basten.

Il en était de même avec Rui Barros.

Spree
25/08/2010, 18h10
Diaz, Weah, Rui Barros, Fofana... c'est eux que je voulais être à la récré quand j'avais 10 ans... c'est eux qui m'ont fait rouge et blanc lorsque ma classe d'âge devenait blanche et bleu ciel...

Gentil Bourriquet
27/08/2010, 00h42
Je crois qu'il y a une interview de Jean Petit dans un France Football paru un peu avant la finale de Lisbonne qui disait un truc du genre "Rui Barros, c'est 20% du jeu de l'ASM".

Gentil Bourriquet

Night
27/08/2010, 11h01
http://www.humanite.fr/1992-05-06_Articles_-LISBONNE-N-ATTEND-QUE-RUI

Il était loin d'être à 100% en finale de la Coupe des Coupes, et comme par hasard il avait été blessé "involontairement" par Casoni :café:


La vignette Panini qui va bien :

http://www.afterfoot.com/sites/default/files/imagecache/joueurs/joueurs/joueurs/836/rui-barros_gil.jpg


A côté de son papa, euh non, de De Goey le gardien du Feyenoord :rire: :

http://img503.imageshack.us/img503/87/sanstitre2z.jpg