PDA

Voir la version complète : [Joueur] Dado PRSO - Attaquant - Croatie



Antony
04/10/2008, 21h49
Fiche de Dado Prso :
http://www.asmfc.net/darras/joueurapresjoueur/prso.html
Certains de ses buts lors de son passage à l'ASM :
http://www.youtube.com/watch?v=OCHTQlafyIg



Dado PRSO<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

Dado PRSO<o:p></o:p>

Rivaldinho
04/10/2008, 22h03
Dado Prso, quel joueur ! Le joueur qui à la base n'avait aucune chance d'être parmis les meilleurs, et qui a su forcer son destin comme personne.

Je me souviens du premier match que je l'ai vu jouer. Il venait d'entrer lors d'un match de coupe. Inconnu au bataillon pour moi, l'appélation "perso" que lui donnaient les commentateurs avaient tendance à me faire rire. Pourtant il avait réalisé une bonne performance ce jour là.

Par la suite, comme on peut le lire sur sa fiche, il a su malgré les difficultés, avoir une progression constante, jusqu'à être l'un des meilleurs internationaux croates.

Un peu avant la coupe du monde, la Croatie avait joué un match amical à Genève, et un ami à moi y était allé. Lui qui connaissait un peu Prso grâce à l'épopée de 2004 est revenu du match, me disant qu'il avait été complètement bluffé par Prso, qui avait montré une maîtrise exceptionnelle, et beaucoup gêné les défenseurs espagnols. Je ne suis plus du tout sûr mais il me semble que les croates s'étaient imposé 1 à 0.

Quand on ajoute à cela une mentalité irréprochable, et un amour mainte fois démontré pour l'ASM, on obtient un des joueurs les plus attachants que le club ait compté. Ses quatre buts face à La Corogne, son but contre Moscou après avoir loupé un pénalty.

Dado:fleur:

Il lui arrive quoi maintenant d'ailleurs ? J'ai entendu qu'une grosse blessure l'empêchait de reprendre le football de haut niveau, mais quelqu'un a plus d'informations à ce sujet ?

R2D2
04/10/2008, 22h38
Il lui arrive quoi maintenant d'ailleurs ? J'ai entendu qu'une grosse blessure l'empêchait de reprendre le football de haut niveau, mais quelqu'un a plus d'informations à ce sujet ?

Il me semble qu'il entraîne des catégories de jeunes à St Jean Cap-Ferrat... aux dernière nouvelles.

Oizo
05/10/2008, 00h45
Quand on ajoute à cela une mentalité irréprochable, et un amour mainte fois démontré pour l'ASM, on obtient un des joueurs les plus attachants que le club ait compté. Ses quatre buts face à La Corogne, son but contre Moscou après avoir loupé un pénalty.

Dado:fleur:


Au niveau de l'état d'esprit, dans un passé récent, il y a deux joueurs qui m'ont marqué à l'ASM:

Morientes pour sa bonne humeur constante et son professionalisme alors qu'il aurait pu se comporter en diva.

Et Prso. Souriant, bosseur, déconneur, altruiste, sympathique, il avait vraiment énormément de qualités.

Ce joueur était une perle rare, surtout quand on sait que jusqu'à la fin de son aventure monégasque, il avait un des plus petit salaire du club et même un salaire assez faible comparé à la moyenne de la L1.
Le laisser partir en fin de contrat alors qu'il avait clairement annoncé qu'il serait prêt à rester à l'ASM fut une erreur monumentale.

Avec son physique, son sens du but et sa mentalité, il aurait fait un bien fou à l'ASM.
Il aurait pu être un cadre de la reconstruction post-2004, un joueur sur qui on sait qu'on peut s'appuyer en toute confiance.
Mais non, on avait besoin de faire dans le sensationnel, de prendre Kallon, Saviola ou Chevanton.

Si à la place de verser des gros salaires à ces 3 joueurs, on avait utilisé cet argent pour garder nos cadres, Giuly et Prso seraient restés à l'ASM.
Je suis persuadé qu'ils auraient fait mieux que les 3 susnommés.
Dommage :(

Mais l'important c'est qu'il aura marqué toute une génération de supporters monégasques avec son quadruplé comme chef d'oeuvre le jour de son anniversaire.

Sans oublier son but contre le Lokomotiv Moscou après avoir raté un penalty.
Son interview d'après-match m'avait beaucoup touché.

C'est typiquement ce genre de joueur qui manque à l'ASM actuelle, des joueurs qui donnent une âme à l'équipe.

Edit: j'ai trouvé une vidéo de lui après son passage à l'ASM.
http://fr.youtube.com/watch?v=yLCd6TLvdzw&NR=1

Reprise de volée, frappe de loin, Madjer, retourné, il s'est fait plaisir en Ecosse le Dado :love:

Rivaldinho
05/10/2008, 01h04
J'ai quand même le souvenir d'avoir lu une interview de Prso il y a très longtemps, qui disait que l'ASM avait fait une proposition de contract qui n'avait pas pu être réellement soumise à cause d'une interdiction de la DNCG je crois. Apparemment l'ASM a essayé de le prolonger, mais nos problèmes financiers nous en ont empêchés.

Plus tard évidemment, on a obtenu beaucoup d'argent grâce aux ventes de nos meilleurs éléments, mais Dado avait déjà signé;)

Night
05/10/2008, 13h42
Ah Dado... Sans doute un des joueurs les plus attachants ayant évolué sous nos couleurs...

Bien sûr on se rappelle tous de son quadruplé historique contre La Corogne en Ligue des Champions, du but qualificatif contre Moscou ou encore de celui qui nous donnait le titre de Champion de France 2000 face à Nancy.

Moi j'ai une tendresse particulière pour celui qui nous avait permis de nous imposer sur le terrain de l'OMerde en demi-finale de la Coupe de la Ligue 2003 ainsi que pour son but face à Chelsea, il avait repris le ballon de la tête alors que ce dernier était en train de monter, c'était passé quasi inaperçu mais réussir à planter un but de la tête dans ces conditions est très rare.

Vraiment dommage qu'il soit parti finir sa carrière à Glasgow pendant qu'on misait sur des divas en tout genre.

Turtle
07/10/2008, 00h25
D'ailleurs, c'est Etorri ou Pastor qui avait dit que si y avait un joueur qui était vraiment regretté de l'époque, c'était Prso.

Il faisait parti de ces joueurs qui cimentent une équipe par leur abnégation, leur amour du jeu et leur tempérament. On a de beaux souvenirs avec lui, c'est indéniable, maintenant, je suis un peu plus mesuré que vous sur la logique rétrospective du "on aurait du le garder".

Chevanton, Saviola, c'étaient des statuts bien plus élevés que Prso,
des mecs que seul la finale de LdC a rendu approchable et envisageable.
Aucun club en Europe n'aurait refusé ces 2 mecs pour garder le croate.
Alors oui, en remplaçant, il aurait eu sa place, mais premièrent, justement, il voulait une place de titulaire et secondement on avait déjà pas mal de monde sur le banc, dont des jeunes qu'il fallait lancé, la venue Adeb en premier lieu, mais aussi Gigliotti, Grax et S.Camara.
Je pense ainsi qu'il était difficile à l'époque, dans ce contexte, de penser différement.

Cette intersaison restera un immense regret, car on avait là les moyens de franchir une marche au niveau de l'échelle européen vis à vis de cette décénnie 2000's, mais on l'a raté et en retombant on s'est cassé la machoîre. On a depuis peine à parler.

Night
07/10/2008, 09h31
D'ailleurs, c'est Etorri ou Pastor qui avait dit que si y avait un joueur qui était vraiment regretté de l'époque, c'était Prso.

Je vois mal Pastor sortir un truc de ce genre je sais pas pourquoi :rire:

Après, que Chevanton et Saviola aient des statuts plus élevés que Prso on s'en fout un peu.
Le but était de faire la meilleure équipe possible pas de regrouper le maximum de "noms".
D'ailleurs le Dado sortait d'une très belle saison ou il avait prouvé en Ligue des Champions qu'il avait tout d'un très bon attaquant alors que Chevanton n'avait pour lui qu'une saison de réussi dans un club de troisième zone en Italie.
Bien sûr que c'était une erreur de laisser partir le premier surtout pour mettre 10 plaques sur le Cheva qui n'offrait absolument aucune garantie supplémentaire que Prso.
Et je ne parle même pas de Kallon...
On a clairement merdé le recrutement c'est certain, plutôt que de dépenser des millions sur les Cheva (+ Perez dans le papier cadeau) et Kallon il aurait été plus opportun de garder Prso, de se faire prêter uniquement le Conejo et de s'activer pour des milieux offensifs de qualité, mais bon, on a déjà rabâché ça des centaines de fois...


Chevanton, Saviola, c'étaient des statuts bien plus élevés que Prso,
des mecs que seul la finale de LdC a rendu approchable et envisageable.

Morientes c'était quand même bien un "nom" supérieur aux deux que tu cites et il était venu alors que nous n'avions pas encore atteint la finale de LdC...

dédé
07/10/2008, 10h02
Et non, comme précisé par Rivaldinho, on ne pouvait pas conserver Prso.

Les choses étaient claires : le club était interdit de recrutement, les joueurs étaient en attente. Et un joueur n'avait plus la possibilité d'attendre vu qu'il était en fin de contrat : Prso.
Faut pas oublier que pour un joueur professionnel, la période des 6 mois avant sa fin de contrat est super délicate. A la moindre grosse blessure, il est certain de ne plus retrouver de club. Surtout pour un joueur comme Prso qui a pas mal galéré et dont la confiance en l'avenir ne devait pas être exceptionnelle.

Prso, et c'est logiquement normal, n'a pas pu attendre (les autres ont pu attendre plus longtemps...) et s'est engagé avec les écossais.

La seule chose qu'on pourrait reprocher "au club", c'est peut-être de ne pas avoir lancé le MFI plus tôt dans la saison (tout en maintenant Svara pour faire l'intérim jusqu'à la fin de saison pour ne pas trop perturber joueurs et staff technique) afin de donner les garanties nécessaires à la DNCG. Prso serait alors peut-être encore monégasque à ce jour.

Oizo
07/10/2008, 12h10
On aurait pu conserver Prso si on avait été plus respectueux, je le maintiens.

Oui on était interdit de recrutement à l'été 2004.
Mais doit-on attendre que Prso marque 4 buts en un match pour penser à le prolonger ?

Si on l'avait prolongé dès 2003 après sa superbe fin de saison, la question ne se serait pas posée.

Le truc, c'est que Dado avait un salaire ridicule et que le club ne voulait pas le prolonger pour cette raison.
Car il aurait évidemment demandé une augmentation, augmentation qu'il méritait largement déjà en 2003.

En 2003, il avait planté 12 fois en 20 matchs dont pas tous comme titulaire.
Si à ce moment là, personne n'a pensé à le prolonger, ça ressemble à une faute professionelle.

dédé
07/10/2008, 12h24
Oui, Mr Oizo, si on remonte à l'année d'avant, ok. Sauf que là, on est entrain de reprocher à Pastor and co (recrutement de Chevanton...) de ne pas avoir prolongé Prso. Selon moi, c'était hors de propos. On peut reprocher pas mal de choses à Pastor, mais selon moi, pas la gestion du cas Prso.

Alors peut-être qu'on aurait pu prolonger Prso la saison précédente...mais bon, était ce si évident en cours de saison précédente de prolonger des contrats ? C'était la fin de l'empire Campora, tout ne devait pas être si simple à ce moment là non plus au club...

Bref, est ce que c'est une faute professionnelle, une non volonté de le prolonger, ou plus certainement une prolongation de contrat qui s'est retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment ?

Oizo
07/10/2008, 12h34
En fait, c'est moi qui ai commencé à reprocher cette non-prolongation et je n'avais pas mis le nom de Pastor sur le tapis.

Sans vouloir chercher de responsable, je disais juste que la politique de l'ASM avait été mauvaise.
Quand un de nos joueurs est dans la force de l'âge, marque but sur but et a un bon apport sur le jeu et sur le groupe, il faut le prolonger.

Laisser Prso finir son contrat était une erreur.
Et la raison principale était la question du salaire, Prso gagnait moins que certains gamins qui venaient de signer leurs premiers contrats pros, c'est pourquoi sa prolongation a trainé encore et encore pour finalement ne jamais arriver.
C'est là qu'il y a eu un manque de respect selon moi.

Ensuite, il est possible que la fin de l'empire Campora a mis tous les dossiers en stand-by. La situation devait pas être facile à gérer.
Et c'est peut-être de là que vient l'erreur de la non-prolongation de Prso.
Mais ça n'empêche pas que c'était une erreur, explicable certainement mais une erreur tout de même.

Et je le regrette parcequand on voit ce qu'il a apporté en Ecosse après son passage à l'ASM, on voit bien qu'il était loin d'être cuit.
Et au niveau de l'état d'esprit, avoir un Prso c'est un gros plus.

dédé
07/10/2008, 12h59
Je suis d'accord avec toi mais ceci est lié à une chose non négligeable et qu'il ne faut pas oublier : le statut de Prso.
Prso n'a jamais eu le statut qu'il méritait sur sa fin de carrière avec l'ASM du fait de ses débuts avec l'ASM qui furent moins brillants que bon nombre de jeunes passés par l'ASM. Prso a toujours surfé sur cette image de grosse brute sans technique. Regarde un peu le commentaire de Morgoth en topic Madar. Pourtant il est inacceptable de comparer Prso à Madar tant le premier a prouvé par la suite qu'il avait une bonne technique et qu'il n'était absolument pas un bourrin.
Bref, tout ça pour dire que le club n'a jamais songé à faire de Prso son attaquant vedette, ni même son attaquant de soutien et qu'au moment où Prso éclatait vraiment (sur le tard ce qui est rare pour un attaquant qui débute à l'ASM), ben le club ne s'est pas forcément dit que c'était une solution à moyen long terme. Ou en tout cas que c'était pas une priorité...

Alors tu me diras que la prolongation n'aurait pas couté des masses au club, peut-être...mais ce n'était peut-être alors pas le vrai problème. Le vrai problème était peut-être simplement que le club avait d'autres priorités en sous-estimant le nouveau statut du croate. L'année suivante a confirmé ce statut mais il était déjà trop tard.

Bref, je continue à mettre cette gestion du cas Prso sur le compte d'évênements qui se sont mal goupillés. Maintenant, comme toujours, on ne saura jamais réellement ce qu'il en est.

Spree
09/10/2008, 17h16
Le sort de Prso à Monaco s'est scellé en 2 temps:

-->1e temps en août 2003: le trio Svara-Deschamps-Werth souhaite faire un coup sur le marché des transferts en associant à Nonda un attaquant de renom. Deux noms sont cochés: Elber et Morientes. La priorité de Deschamps va à Elber pour deux raisons: la possibilité d'un transfert définitif et un profil de finisseur. Monaco est exsangue financièrement mais le transfert d'Elber est couplé au départ de Prso à Fulham à hauteur de 2,5 M€. L'affaire est quasiment bouclé avec accord des deux joueurs et des deux clubs. Mais le CA de l'ASM emmené par un certain Jérôme de Bontin, en conflit ouvert avec Deschamps, refuse la transaction. La suite est connue: devant ce refus, Elber s'engage avec Lyon (tout juste éconduit par Morientes), Nonda est gravement blessé forçant le destin: Morientes arrive et Prso reste.

-->2ème temps au printemps 2004: alors qu'une équipe-type semble s'être dessiné depuis la mi-saison 2003, Deschamps utilise de manière beaucoup moins fréquente Prso victime d'un replacement de Giuly en attaque et de la titularisation au milieu soit de Cissé, soit de Plasil. Un phénomène quasi systématique lors des grands matchs avec comme point d'orgue la finale de la LDC.


Comme le souligne Dédé, il s'agit d'"événements qui se sont mal goupillés" aboutissant au départ de Prso. Devant ce qui lui est apparut comme de la déconsidération à son égard, Prso a refusé d'ouvrir la moindre négociation pour prolonger son contrat avec l'ASM et s'est rapidement engagé avec les Rangers. Cependant, la suite de sa carrière atteste que le croate n'aurait certainement pas pu faire grand chose contre la chute de la maison rouge et blanche.

Rivaldinho
09/10/2008, 17h43
Prso a refusé d'ouvrir la moindre négociation pour prolonger son contrat avec l'ASM et s'est rapidement engagé avec les Rangers.

Je t'assure, je ne sais pas si les interviews sont archivées sur le site internet, mais Prso avait déclaré avoir recu une offre de l'ASM, qu'il aurait accepté si elle n'avait pas été refusée par la DNCG.;)

Spree
09/10/2008, 17h55
Sans doute en 2002-2003 puisque nous étions sous le contrôle de la DNCG cette année-là (la prolongation de Gallardo avait été également refusé à l'époque), mais pas en 2003-2004 où nous n'étions plus sous tutelle de la DNCG. Or, c'est bien de cette dernière année dont je parle.

Rivaldinho
09/10/2008, 18h03
Et bien non, car dans l'interview que je me souviens avoir lu, Prso évoquait les raisons de son départ aux Rangers. Il disait d'ailleurs s'y etre rendu sans vraiment penser signer la-bas, mais il avait été convaincu si rapidement, qu'il avait signé le jour meme. Mais peut-etre que tu en sais plus, ca reste des souvenirs (encore une fois:fleur:).

Si quelqu'un sait ou retrouver l'interview, qu'il fasse signe.


EDIT : Trouvé sur le net, une interview du Prince dans le Figaro, a la veille de la finale.


Dado Prso a pourtant déjà signé pour trois ans avec les Glasgows Rangers. Regrettez-vous ce départ ?


Oui bien sûr, Dado est un formidable gagneur. Il a démontré sa valeur et ses qualités surtout cette saison parce qu'il a été très peu blessé. Il a apporté beaucoup au club, mais je comprends aussi qu'il voulait être rassuré sur son avenir. Il était en fin de contrat et nous n'avons pas pu lui faire de propositions intéressantes.


L'ASM reste donc fortement limité financièrement...


Pour l'instant, oui. Mais nous sommes en très bonne voie. Un nouvel apport financier pour le club pourrait être imminent. Tout sera plus clair d'ici au mois de juin.

C'est un peu flou et ca peut etre interpreté de différentes facons;)

Oizo
09/10/2008, 18h12
Cependant, la suite de sa carrière atteste que le croate n'aurait certainement pas pu faire grand chose contre la chute de la maison rouge et blanche.

Tu peux développer ta pensée ?

Parceque je n'ai bien évidemment pas suivi de près les matchs des Glasgow mais j'ai rencontré un écossais l'année dernière qui vivait à Lisbonne avec moi et il ne m'a dit que du bien de Prso.
Et ce que je lis un peu partout me confirme ses dires.
Une excellente saison puis une saison plus difficile à cause d'une blessure récurrente au genou puis une dernière saison blanche pour la même raison, voilà ce que j'ai pu entendre et lire à droite à gauche.

Mais je pense qu'il aurait beaucoup apporté, sportivement bien sur mais surtout humainement.

Et rien ne dit qu'il se serait bléssé également à l'ASM.
Rien ne dit le contraire non plus tu me diras.

Je te rejoins tout de même sur le fait qu'il n'aurait pas pu empêcher l'ASM de couler, aucun joueur n'aurait rien pu y faire avec de tels dirigeants, une telle dette et un tel héritage.
Cela ne m'empêche pas de le regretter énormément.

Rivaldinho
09/10/2008, 18h16
Voila, ben finalement j'ai trouvé:rire: Bon, je me suis trompé sur une chose, apparemment il voulait vraiment les Rangers, mais il parle bien d'un contrat refusé par la DNCG. Je met l'interview en entier parce qu'il dit des trucs simpa:)



"Monaco restera toujours mon club"

Alors qu'il vient d'annoncer son départ pour les Glasgow Rangers, Dado Prso nous parle de son futur club et de ses nouvelles ambitions.
http://www.asm-fc.com/images/x.gif

Dado, après huit années passées en Principauté, tu as décidé de rejoindre les Glasgow Rangers. Est-ce une décision mûrement réfléchie ou une décision que tu as prise assez rapidement?

C'est une décision que j'ai prise assez rapidement. C'est un club qui me correspond, qui a une mentalité qui me plait. Je voulais vraiment aller là-bas. J'ai visité les installations et rencontré le manager, le Président? Tout le monde a été super avec moi. Et je répète que c'est un club avec lequel je voulais m'engager car l'impression que j'avais eue lors de ma première visite avec Monaco (au cours de la saison 2000-2001 en Ligue des Champions) était très bonne.

As-tu eu d'autres propositions?

Oui, j'en ai eu, mais je répète que seul Glasgow, dans ma tête, pouvait me satisfaire. C'est le club que je voulais, et à partir de ce moment, toutes les autres propositions ne pouvaient pas rivaliser. Et avant de parler du côté financier, c'est vraiment le côté sportif qui me plaisait beaucoup.

Est-ce que tu ressentais vraiment le désir de partir?

A une période, on a reparlé de mon contrat avec Monaco, mais celui que le club m'a proposé n'a pas été accepté par la DNCG. C'est peut-être tombé à une mauvaise période pour moi puisque j'arrivais en fin de contrat.

Selon toi, la transition entre Monaco et Glasgow ne va pas être trop difficile?

J'ai déjà vu Glasgow et j'ai beaucoup apprécié. Les gens que j'ai rencontrés ont été très accueillants et très gentils avec moi. On aurait dit qu'on se connaissait depuis des années et je pense que ce sont des signes qui ne trompent pas.

As-tu des regrets de quitter Monaco?

Non, je n'ai pas de regret. Je veux finir sur une note exceptionnelle en gagnant le championnat et la Ligue des Champions. Je veux quitter Monaco en gagnant quelque chose cette saison.

Ça serait peut-être la plus belle manière de partir?

Oui, j'avais vraiment envie de connaître autre chose en partant à l'étranger. Monaco restera toujours mon club en France, mais maintenant, je pars aux Glasgow Rangers et je suis très heureux et très fier.

L'entraîneur de Glasgow t'a-t-il déjà expliqué ton futur rôle dans l'équipe?

On en a effectivement parlé et je pense que ça ne changera pas beaucoup de ce que je fais avec Monaco. C'est vraiment par rapport à la mentalité et à l'état d'esprit que je rejoins les Glasgow Rangers.

Alors que tu réalises une de tes meilleures saisons sous le maillot monégasque, tu pars donc quand l'équipe et toi-même êtes au sommet. C'est ce que tu voulais?

Non, franchement, je pensais que j'allais rester à Monaco, mais quand j'ai eu les dirigeant de Glasgow, ça m'a fait changé d'opinion. J'ai senti qu'ils me voulaient vraiment, et j'ai donc choisi de partir là-bas.

Un dernier mot pour les supporters monégasques qui te considèrent comme l'un de leur chouchou?

Je veux vraiment leur donner un titre avant de quitter le club. Même pendant ma blessure, ils n'ont cessé de m'encourager et rien que pour ça, je vais tout donner jusqu'au bout pour eux.

Spree
10/10/2008, 11h01
Tu peux développer ta pensée ?
Je pense que tu réponds toi-même à la question, et je suis à peu de chose près sur la même longueur d'onde.

Je pense que Prso a beaucoup apporté à l'ASM durant ses deux dernières saisons, qu'il a démontré des qualités au niveau de l'envie, de l'intérêt collectif qui en font un joueur sain.

Après mon propos était de dire que Prso, malgré tout ça, n'était cependant pas un joueur-clef capable de changer la destinée d'une équipe.

Et puis, la suite de sa carrière montre qu'il ne pouvait pas vraiment représenter l'avenir du club. Il a fait une excellente première saison aux Rangers qui lui a permit d'ailleurs d'assurer sa place dans le onze titulaire de la Croatie. Mais ensuite, son corps est arrivé un peu en bout de course avec des blessures sérieuses et un arrêt de carrière légèrement forcé.

Globalement, je ne pense que du bien de ce mec. Il y a pas de souci là-dessus.




Bon, je me suis trompé sur une chose, apparemment il voulait vraiment les Rangers, mais il parle bien d'un contrat refusé par la DNCG. Je met l'interview en entier parce qu'il dit des trucs simpa
Il me semble bien que la mise sous tutelle du recrutement monégasque n'a concerné que l'année 2003 et a ensuite été levée. Donc ça me paraît un peu étrange que la DNCG ait refusé une prolongation de contrat en 2004. Ceci dit, il dit que la propistion a été faite "à une époque", donc ça reste flou et tout ça mérite sans doute confirmation...

Il me semble en outre qu'il y avait un gros sentiment de déconsidération chez le Croate qui n'a jamais été un titulaire à part entière dans l'esprit de Deschamps qui a voulu le faire partir à l'intersaison 2003.

A partir de là, la proposition des Rangers financièrement sans doute imbattable et sportivement intéressant avec une garantie de jouer titulaire l'a, comme il le dit bien dans l'ITW, convaincu de partir.

Manu@co
10/10/2008, 11h24
Il me semble bien que la mise sous tutelle du recrutement monégasque n'a concerné que l'année 2003 et a ensuite été levée. Donc ça me paraît un peu étrange que la DNCG ait refusé une prolongation de contrat en 2004. Ceci dit, il dit que la propistion a été faite "à une époque", donc ça reste flou et tout ça mérite sans doute confirmation...

Il me semble en outre qu'il y avait un gros sentiment de déconsidération chez le Croate qui n'a jamais été un titulaire à part entière dans l'esprit de Deschamps qui a voulu le faire partir à l'intersaison 2003.

A partir de là, la proposition des Rangers financièrement sans doute imbattable et sportivement intéressant avec une garantie de jouer titulaire l'a, comme il le dit bien dans l'ITW, convaincu de partir.

En réalité l'ASM a été mise sous recrutement controlé pendant toute la saison 2003/2004.
La sanction n'a finalement été levée qu'après l'audition de la DNCG en début Juin 2004.

Or l'ASM avait proposé un contrat à Prso au mois d'Avril/Mai et c'est ce contrat qui a été refusé par la DNCG. D'où la signature de Prso au Rangers en Mai 2004.

dédé
10/10/2008, 12h27
Pour reprendre les propos de Manu,



Il me semble bien que la mise sous tutelle du recrutement monégasque n'a concerné que l'année 2003 et a ensuite été levée. Donc ça me paraît un peu étrange que la DNCG ait refusé une prolongation de contrat en 2004. Ceci dit, il dit que la propistion a été faite "à une époque", donc ça reste flou et tout ça mérite sans doute confirmation...

D'après cette interview de Svara, on était toujours interdit de recrutement après la double confrontation contre Chelsea.

http://www.lequipe.fr/Football/monaco_demi_svara.html

Prso a signé au Glasgow vers le 10 mai.
http://www.lequipe.fr/Football/20040509_163345Dev.html

Mais de toute facon, la logique aurait voulu qu'on le prolonge bien plus tôt dans la saison (si on avait pu). Glasgow a profité de notre situation financière déplorable, et Prso n'a pas eu d'autres choix que de s'assurer un contrat.

Spree
10/10/2008, 15h17
Prso n'a pas attendu la levée de l'interdiction car la proposition des Rangers l'a fortement intéressé. Il a fait un choix. Après deux saisons très bonnes, Prso n'aurait eu aucun souci à retrouver un contrat. Et en premier lieu à Monaco qui avait apparemment l'intention de le resigner. Le choix, il l'avait quand même. D'ailleurs, il ne dit pas l'inverse dans son entretien.

Ceci dit, il y a une large part de circonstances, eu égard à notre situation financière catastrophique, dans le départ du Croate.

dédé
10/10/2008, 15h35
Prso n'a pas attendu la levée de l'interdiction car la proposition des Rangers l'a fortement intéressé. Il a fait un choix. Après deux saisons très bonnes, Prso n'aurait eu aucun souci à retrouver un contrat. Et en premier lieu à Monaco qui avait apparemment l'intention de le resigner. Le choix, il l'avait quand même. D'ailleurs, il ne dit pas l'inverse dans son entretien.

Je suis pas complètement d'accord (même si ce ne sont que des supputations). Je me rappelle que sa prolongation de contrat revenait très souvent sur le tapis , mais que l'on ne pouvait rien faire du fait de cette interdiction de recruter. Et que le paramètre "grosse blessure" (qu'il connaissait déjà) est tout de même une sacrée épée de Damocles sur n'importe quel joueur qui se rapproche de la fin de son contrat.
Bien évidemment que la proposition des Rangers étaient un moindre mal pour Dado, mais je reste persuader qu'il aurait préféré une prolongation avec l'ASM à ce moment là (faut voir l'ambiance qu'il y avait dans le groupe et les possibilités sportives nouvelles qui découlaient de la saison).
Les déclarations qu'il fait après sa signature au Rangers, ben ce sont les déclarations classiques d'un footeux qui signe dans un nouveau club. Mais je crois qu'il était tout de même dans l'urgence de trouver une situation claire.

Bon maintenant, on pinaille sur du vent là....:rire:

zebanx
10/10/2008, 22h28
Dado Prso, quel joueur ! Le joueur qui à la base n'avait aucune chance d'être parmis les meilleurs, et qui a su forcer son destin comme personne.

Je me souviens du premier match que je l'ai vu jouer. Il venait d'entrer lors d'un match de coupe. Inconnu au bataillon pour moi, l'appélation "perso" que lui donnaient les commentateurs avaient tendance à me faire rire. Pourtant il avait réalisé une bonne performance ce jour là.

Par la suite, comme on peut le lire sur sa fiche, il a su malgré les difficultés, avoir une progression constante, jusqu'à être l'un des meilleurs internationaux croates.

Un peu avant la coupe du monde, la Croatie avait joué un match amical à Genève, et un ami à moi y était allé. Lui qui connaissait un peu Prso grâce à l'épopée de 2004 est revenu du match, me disant qu'il avait été complètement bluffé par Prso, qui avait montré une maîtrise exceptionnelle, et beaucoup gêné les défenseurs espagnols. Je ne suis plus du tout sûr mais il me semble que les croates s'étaient imposé 1 à 0.

Quand on ajoute à cela une mentalité irréprochable, et un amour mainte fois démontré pour l'ASM, on obtient un des joueurs les plus attachants que le club ait compté. Ses quatre buts face à La Corogne, son but contre Moscou après avoir loupé un pénalty.

Dado:fleur:

Il lui arrive quoi maintenant d'ailleurs ? J'ai entendu qu'une grosse blessure l'empêchait de reprendre le football de haut niveau, mais quelqu'un a plus d'informations à ce sujet ?

+1:fleur:
Dado, c'est la grande classe. Qu'il revienne à l'asm et vite!

Electus
10/10/2008, 23h20
+1:fleur:
Dado, c'est la grande classe. Qu'il revienne à l'asm et vite!

Il revient sur une jambe ? Il a le genou en vrac et ça fait deux ans qu'il a arrêté définitivement le foot.

Delio
11/10/2008, 00h02
Dado Prso, pour l'avoir connu un peu, était un joueur qui aimait bien l'ASM, le club qui lui avait permis de découvrir le monde professionnel en lui faisant confiance sous forme de prêt à Ajaccio puis en l'intégrant à son équipe alors qu'il était arrivé à un âge déjà avancé.

S'il est un joueur qui doit sa carrière internationale à l'ASM c'est bien Prso. Petit, Ettori (2t, 1r) aussi mais Prso a vraiment surgi de nulle part.

Sinon, le Dado, on a bu quelques bières ensemble et je comprends son besoin d'assurer. N'oublions pas qu'avant de quitter l'ASM il avait quand même connu quelques pépins physiques qui l'ont poussé à signer chez qui voulait bien le prendre à un tarif convenable...

Je dis qu'un type qui a construit la carrière qu'il a construit en moins de 10 ans avec toutes les merdes qu'il a subies... Chapeau bonhomme !

zebanx
11/10/2008, 10h45
Il revient sur une jambe ? Il a le genou en vrac et ça fait deux ans qu'il a arrêté définitivement le foot.

Electus, merci pour ces remarques pertinentes, ça ne fait de doute pour personne que DADO a arrêté..
Mais comme JDB semblait quelque peu apprécié les croates, j'aimerai bien qu'il soit associé aux actions de l'asm et c'était là l'objet du précédent post

dédé
13/10/2008, 22h48
Voilà une intervention de Gsg que j'ai retrouvé et qui donne également des informations sur les intentions de Prso vis à vis de l'ASM :


Il y a quelques jours, j'ai discuté avec un ancien joueur du club, parti en Ecosse après la finale perdue de CL, et voici ce qu'il m'a dit, pratiquement mots pour mots :

"Je serai resté à Monaco pour la moitié de ce qu'on me donnait en Ecosse, mais Deschamps n'acceptait que l'on reste (sous-entendu lui, Rothen, Giuly, etc) qu'à la condition que l'on signe avec Jeannot Werth, son agent"...

Merci DD !!! :café:

Yayou
23/10/2010, 18h31
Je viens de le croiser a la foire avec Juju Rodriguez. Qu'est ce qu'il est beau :ninja:
Il veut pas jouer ce soir ?

Rivaldinho
29/11/2012, 20h11
Suite au lien posté par Timebomb en topic blog, j'ai trouvé un article bien sympa sur Dado :cool:

http://a-contre-pied.lnews.fr/?p=1255

Je connaissais son histoire depuis Rouen, mais je n'avais jamais entendu parler du début de sa carrière en Croatie.

Un joueur dont je me souviendrais en tout cas, qui m'avait fait une impression très moyenne la première fois que je l'avais vu en coupe, avant d'exploser peu à peu, devenant l'un de mes préférés rapidement.

Adelscott
29/11/2012, 20h46
Umpf :(
http://a-contre-pied.lnews.fr/wp-content/uploads/2012/10/Prso.jpg

Lomalagapette
29/11/2012, 20h57
La légende s'effondre, le masque tombe,
ah non pardon, les cheveux tombent ...:x

Yayou
29/11/2012, 21h54
La légende s'effondre, le masque tombe,
ah non pardon, les cheveux tombent ...:x

En parlant de s'effondrer, ton image en prend un sacre coup en ce moment :rire2:

Sa rareté fait du teletubbage un grand moment :rire:

TimeBomb
30/11/2012, 03h33
Suite au lien posté par Timebomb en topic blog, j'ai trouvé un article bien sympa sur Dado :cool:

http://a-contre-pied.lnews.fr/?p=1255

Je connaissais son histoire depuis Rouen, mais je n'avais jamais entendu parler du début de sa carrière en Croatie.

Un joueur dont je me souviendrais en tout cas, qui m'avait fait une impression très moyenne la première fois que je l'avais vu en coupe, avant d'exploser peu à peu, devenant l'un de mes préférés rapidement.

Il y a quelques supporters monégasques dans l'équipe apparemment. Je suis tombé sur ce blog via un article rendant hommage au beau Marcelo.
J'ai lu que 3 ou 4 articles à la volée mais ça a l'air de tenir la route. A la fois décalé et fouillé (tu sens que les mecs ont bouffé du So Foot mais bon, peux pas leur en vouloir).

Pas encore lu celui sur Dado mais ça ne saurait tarder.

Yayou
30/11/2012, 08h03
Il y a quelques supporters monégasques dans l'équipe apparemment. Je suis tombé sur ce blog via un article rendant hommage au beau Marcelo.
J'ai lu que 3 ou 4 articles à la volée mais ça a l'air de tenir la route. A la fois décalé et fouillé (tu sens que les mecs ont bouffé du So Foot mais bon, peux pas leur en vouloir).

Pas encore lu celui sur Dado mais ça ne saurait tarder.

Y'a 3 monégasques, 2 parisien et un lyonnais. Tous originaires de la région ;)
Le blog est récent, quelque mois tout au plus mais ça tient vraiment la route.