PDA

Voir la version complète : [Match] 1997-98 – C1 – Groupe – AS Monaco - Bayer Leverkusen 4-0



Rivaldinho
01/10/2008, 18h49
Je profite du fait que l’on soit le 1er octobre pour parler de mon tout premier souvenir de supporter. J’avais 7 ans à l’époque, et je ne me souviens pas très bien de tous les détails, si ce n’est que j’ai allumé canal et que je suis tombé sur ce match de ligue des champions. L’un de mes premiers matchs de foot regardé, en tout cas le plus ancien de mes souvenirs.

Je remet dans le contexte. L’ASM, championne en titre, joue dans un groupe totalement à sa portée en LDC. Pourtant, les Monégasques ont perdu leur premier match face au Sporting 3-0, et sont donc dans l’obligation de remporter le match, sous peine d’être dans une situation plus que délicate.

Plutot que de continuer en vous faisant un résumé du match que j’aurais lu quelque part, je vais plutot vous parler des sentiments que je me souviens avoir ressenti. A l’époque, j’étais déjà très attaché à Monaco, j’y avais passé la majorité de ma courte vie, et surtout j’étais né là-bas. En revanche, je ne connaissais certainement aucun joueur de l’équipe à ce moment là.

Ce match sera remporté 4-0 par les rouges et blancs, avec deux buts d’Ikpeba, et deux buts de Thierry Henry, qui deviendra alors mon joueur préféré pendant de longues années.Malgré les critiques qu’il subit ici sur le vizu, à l’époque j’étais tombé sous le charme du talent de ce joueur d’à peine 20 ans, qui avait mis deux jolis buts et fait gagner mon équipe. Et peu importe ce qu’il racontait en dehors du terrain.

C’est là qu’a débuté ma passion pour l’ASM, et pour le foot en général. A peine quelques semaines plus tard, je connaissais tous les joueurs sur le bout des doigts, et j’ai supporté l’aventure européene jusqu’à l’élimination turinoise, malheureusement.

Quelle belle époque tout de meme, quelques mois plus tard, la Coupe du Monde me faisait supporter une equipe de France très Monégasque, et encourager à plein poumon (derrière ma télé mais bon) les Titi Henry, David Trezeguet et autre Emmanuel Petit, meme si celui-ci ne jouait déjà plus à Monaco (jamais je n’oublierai son tacle glissé parfait en finale contre le Bresil, il n’y avait pas de danger immédiat certes :ninja:, mais le voir se jeter au sol pour contrer le ballon, et se relever d’un bond, prêt à sévir encore une fois, depuis “tacle glissé” = Emmanuel Petit).

Voilà, si certains d’entre-vous ont quelques précisions à ajouter ;)

juan brujo
02/10/2008, 00h31
je crois que c'est lors de ce match que henry a inauguré sa "speciale titi" : la frappe enroulée petit filet, en etant excentré face au but.
il ouvre le score de cette façon, et par la suite le bayer jouait a 10 donc on s'est baladé.
à noter que c'est claude puel (à l'epoque preparateur physique) qui a encouragé henry, et l'a poussé a se perfectionner, pour ce type de frappes.



ps : le match etait diffusé sur tf1, et le stade sonnait bien creux dans mes souvenirs.

Spree
02/10/2008, 12h20
Il s'agit sans doute du match le plus accompli de TH sous nos couleurs: 2 buts, 2 passes décisives et l'expulsion de son vis-à-vis.

Le reste de sa saison fut beaucoup plus pénible avec un retour vers la fin avril-début mai qui lui valu sa sélection pour la coupe du monde.

Beaucoup d'espoirs qui finirent aux ordures avec la volonté de TH de quitter le club après son titre de champion du monde.

hgjc2212
03/10/2008, 19h38
Notre Titi national a été ENORME sur ce match.:blush: Rien à voir avec un Benzema actuel.

TimeBomb
13/07/2009, 03h14
dans un autre genre, le match retour était assez sympa aussi

match nul 2-2 à Leverkusen, résultat qui arrangeait les deux équipes
la fin de match était assez surréaliste si je me souviens bien
durant le dernier 1/4 d'heure les deux équipes ont joué à la passe à dix jusqu'au coup de sifflet final
Le Bayer préferant assuré sa place de meilleur deuxième plutôt que de chercher la gagne en risquant d'encaisser un contre assassin qui aurait pu lui couter sa place en 1/4 de finale
dans mes souvenirs les deux équipes ont vraiment eu un accord tacite de "non-agression" dans les dernieres minutes

les images sont vagues dans mon esprit, si certains s'en souviennent mieux que moi, j'aimerai qu'ils confirment (ou non) mon sentiment

Mimo
13/07/2009, 09h06
Bien sur, je m'en souviens tres bien.

Cet accord "tacite" avait d'ailleurs éliminer le Paris SG, qui postulait pour la place de meilleur 2e également.

Les boules pour eux quand ils ont su pour le dernier 1/4h:rire:

Dayi'
13/07/2009, 11h34
Bien sur, je m'en souviens tres bien.

Cet accord "tacite" avait d'ailleurs éliminer le Paris SG, qui postulait pour la place de meilleur 2e également.

Les boules pour eux quand ils ont su pour le dernier 1/4h:rire:
Il me semble que le PSG s'était tiré une balle tout seul en encaissant un but par la Juventus de Turin. Ou alors la Juve avait marqué à la dernière minute d'un autre match et avait piqué la place de meilleur deuxième. Un truc dans le genre quoi.

TimeBomb
13/07/2009, 22h01
je crois que la Juve jouait contre Manchester lors du dernier de match de poule et l'inévitable Pipo Inzaghi a marqué à 5 minutes de la fin le but de la victoire

sans ce but le PSG aurait en effet été qualifié puisqu'ils avaient fait le boulot en l'emportant contre le Besiktas il me semble

le PSG a donc été à la fois victime de Super Pipo et du complot germano-monegasque :rire2:

merci pour la confirmation Mimo ;)

Jerry
01/06/2011, 16h56
Quinze jours après avoir été balayé a Lisbonne (0 - 3 et un lieu qui ne nous réussi décidément pas), la victoire était obligatoire face au dauphin du dernier championnat allemand devant 6000 maigres spectateurs...
Tigana nous concocte un 3-4-3 ultra offensif, sans véritable récupérateur pour cette rencontre.

http://www.youtube.com/watch?v=05Cqs399Hbg


On peut admirer l'entrée de Benarbia décisif en peu de temps et notamment son magnfique contrôle orienté sur le troisiéme but...


MONACO 4 - 0 BAYER LEVERKUSEN

Buts AS Monaco : Henry (30', 83'), Ikpeba (74', 90')

Expulsion Leverkusen : R.Kovac (68')

Monaco : Barthez (cap) - Djetou, Dumas, Konjic (Irles 46') - Legwinski (Christanval 54'), N'Doram (Benarbia 72'), Collins, Pignol - Ikpeba, Trezeguet, Henry