PDA

Voir la version complète : [Joueur] Youssouf FOFANA - Attaquant - Côte d'Ivoire



Night
13/09/2008, 09h44
Je suis tombé un peu par hasard sur un site (http://monsite.wanadoo.fr/falikou/index.jhtml) répertoriant la carrière du Youssouf, je vous livre donc la partie concernant l'ASM.

http://monsite.wanadoo.fr/falikou/images/0-picture.jpg

Le rocher et l'ami Arsène

Pour son premier match en France, le 13 octobre 1984 contre Louhans Cuiseaux, le prodige annonce la couleur. Il marque un but de la tête. En quelques semaines l'ivoirien se taille une réputation de gagneur au sein de l'AS Cannes. Des clubs suisses, allemands et italiens sont sur les rangs.

Finalement il est prêté à L'AS Monaco, le voisin. Avec des stars comme Bellone, Anziani, Genghini etc... Youssouf semble être promis à un rôle de remplaçant de luxe.
Mais, du haut de ses 19 ans, Falikou sait tirer son épingle du jeu. Spécialiste du double contact, il possède une lourde frappe de balle et une vitesse rare. Cependant une certaine nonchalance lui vaut des critiques.
Lors de la saison 85/86, l'AS Monaco termine 9e Youssouf aura joué 23 matchs et inscrit 6 buts.
A la fin de la saison, Youssouf entame une longue procédure de naturalisation qui lui empêche de participer au stage d'avant saison. Jouant 20 à 40 minutes, le public de Louis II gronde. Mais, Stefan Kovacs patiente et prépare la rentré de Youssouf comme titulaire fàce à Rennes où il inscrit le but de la victoire.

La saison 87/88 se termine par un titre de champion de France. Coaché par Arsène Wenger, Youssouf Fofana donne la pleine mesure de son talent avec Hoddle, Hateley, Dib etc...
En 1988, Falikou fait connaissance avec la Ligue des Champions. Monaco écrase Bruges (6-0). Youssouf fait un festival en inscrivant trois buts.
Le 10 juin 1989, un Papin survolté enlève le rêve des monégasques. Victoire de Marseille (4-3).
En 1989/90, Youssouf Fofana apparaît rarement dans l'équipe. Il est blessé et revient lors du 1/4 de finale de coupe des coupes contre Valladolid. Falikou marque son pénalty et offre la 1/2 finale contre la Sampdoria de Gênes. Malheureusement, les italiens vont remporter la coupe. Encore une fois le rendez-vous européen est manqué.

http://www.africahit.com/news/images/articles/2007_03/1687/u1_fofana.jpg
Les bonnes vieilles vignettes Panini :ninja:


Du rire aux larmes

En 1991, l'AS Monaco remporte la coupe de France. Youssouf Fofana et Georges Weah, que les journalistes ont voulu opposer, s'amusent, après le coup de sifflet final, avec le ballon du match sur la pelouse du parc des princes.
Puis ils rient avec François Mitterand.
Monaco a vaincu l'ogre Marseillais fianliste de la coupe d'Europe des clubs champions.

Puis en 1992, l'AS Monaco se présente en favori en coupe des coupes. Après avoir atomisé les gallois de Swansea (8-0) à Monaco avec un but de Youssouf, les monégasques éliminent les Suédois de Norrköpping avec une victoire en Suède (1-2). Puis c'est l'exploit contre l'AS Roma. Youssouf Fofana et Georges Weah allient force, vitesse et finesse pour faire un bon (0-0) à Rome. La défense rouge et blanche est au rendez-vous. A Louis II, Monaco gagne (1-0).
En 1/2 finale, Monaco fait un mauvais résultat à domicile contre Rotterdam (1-1). Mais le match retour aux Pays-Bas montre que Monaco est fort. Fofana, Weah, Rui Barros, Passi, Mendy, Petit, Ettori, Sonor, Dib et Puel forment un groupe. Chose que Monaco a rarement connu. Ils ramenent un brillant (2-2). Fofana s'est amusé pendant une heure avec les défenseurs hollandais.

Le 6 mai 1992, Monaco est en finale mais le coeur n'y est pas. La veille le drame de Furiani est venu couper les jambes monégasques. Portant un brassard noir, les rouge et blanc font illusion et perdent (2-0).
Fofana et Monaco ne seront pas champion d'Europe. Une page va se tourner avec le départ de Weah à Paris. Rien ne sera plus comme avant.

http://monsite.wanadoo.fr/falikou/images/4-picture1.jpg
Face à la Roma

Horace Vink
13/09/2008, 10h00
Ce match de fou de Fofana contre BrugesO_o (6-0) Encore dans toutes les mémoires de supporters !

paul debresie
13/09/2008, 22h33
Ce match de fou de Fofana contre BrugesO_o (6-0) Encore dans toutes les mémoires de supporters !

T as raison; plus de 15 ans apres je m en souviens encore

Pleneuf
17/09/2008, 15h01
J'ai un pote qui a la VHS de Brugge :)

Moi j'ai des souvenirs de gosse de la victoire contre la Roma de Thomas Hassler et Rudy Völler.

Mon père était hystérique de joie au coup de sifflet :) Je me rendais par encore bien bien compte du truc mais j'étais content.

A oui et de ce que je me souviens, Youssouf était aussi l'ancêtre de Nosa Ikpeba niveau maladresse. Un mangeur réputé.

Pleneuf
07/10/2009, 16h39
http://monsite.wanadoo.fr/falikou/page8.html

Très bon site sur Youssouf!
Apparemment il est retourné à Abidjian et s'occupe du centre Jean Marc Guillou

Kaza'
08/10/2009, 16h13
Désolé, trop tentant...

http://www.enjoyfrance.com/images/stories/france/news/Youssouf-Fofana.jpg

Sophie
15/10/2012, 18h39
Up'

Interview de l'ancien attaquant monégasque.




Youssouf Fofana n’était pas revenu en Principauté depuis dix-neuf ans ! Auteur de 35 buts en 195 apparitions sous le maillot asémiste de 1985 à 1993, le "diamant noir" n’a rien oublié de ses années rouges et blanches…

Que devenez-vous Youssouf Fofana ?

Quand j’ai arrêté ma carrière je suis rentré en Côte d’Ivoire. Sous l’impulsion de Jean-Marc Guillou, j’ai notamment travaillé à l’Academie de l’ASEC Mimosas, mon club formateur. On a formé les frères Touré, les frères Kalou, mais aussi Gervinho, Zokora et plus de la moitié de l’actuelle équipe nationale de Côte d’Ivoire. Je faisais d’ailleurs partie de l’encadrement des Elephants lors de la CAN 2012, avec cette cruelle défaite aux tirs au but en finale face à la Zambie. Je suis toujours resté dans le milieu après ma carrière de joueur, principalement en Côte d’Ivoire, mais cela ne m’a pas empêché de venir régulièrement en France. Là je suis venu voir mes enfants à Montpellier et j’ai eu envie de rendre visite à mes amis monégasques. Je suis monté à La Turbie voir Jean Petit et je compte aussi rendre visite au président Campora, un grand homme de l’ASM.


http://www.asm-fc.com/assets/_resampled/resizedimage600335-YoussoufFofana3.jpg

L’actuel Centre d’Entraînement de La Turbie n’a plus grand chose à voir avec celui que vous avez connu…

C’est vrai. La Turbie a beaucoup changé par rapport à notre époque. L’outil de travail est vraiment de qualité aujourd’hui. Une chose est sûre, ce n’est pas l’infrastructure d’un club de Ligue 2.

Suivez-vous toujours les résultats de l’AS Monaco FC ?

Je n’ai jamais cessé de le faire. Avec l’ASEC, l’AS Monaco FC est mon club de cœur. Cette saison l’équipe est partie sur les chapeaux de roue et même si les derniers résultats étaient moins probants, l’important c’est que tout le monde continue de travailler dans le même sens sous l’impulsion de Claudio Ranieri. Aujourd’hui, l’ASM est très attendue à chaque match car tout le monde chercher à faire tomber le favori du championnat. Il faut assumer ce statut et ce n’est pas si simple car La Ligue 2 c’est très dur. J’en sais quelque chose car j’ai commencé ma carrière européenne à ce niveau avec l’AS Cannes avant de rejoindre l’ASM. Le jeu a changé, mais l’esprit guerrier de cette division est resté le même.

Que vous reste-il de vos années monégasques ?

Je suis fier d’avoir appartenu à une équipe qui a fait les beaux jours de ce club avec un titre de champion en 1988, une Coupe de France en 1991 et une finale de Coupe d’Europe en 1992. Je souhaite à la nouvelle génération de connaître les mêmes sensations, même si dans le foot moderne tout est plus compliqué. Aujourd’hui, il faut beaucoup plus de moyens pour se démarquer au plus haut niveau. Mais le président actuel offre de nouvelles perspectives au club. Sous son impulsion l’ASM a évité le National la saison dernière et peut à nouveau se montrer ambitieuse. Voir Monaco en Ligue 2, c’est quand même incroyable ! Comme tous les supporters j’attends avec impatience le retour parmi l’élite et j’ai vraiment hâte de revoir l’équipe briller sur la scène européenne.


http://www.asm-fc.com/assets/_resampled/resizedimage600334-YoussoufFofana.jpg

S’il ne fallait en garder qu’un, quel souvenir de ces huit années passées à l’AS Monaco FC conserveriez-vous ?

On m’a souvent reparlé de ce match de Coupe d’Europe face à Bruges, mais plus largement je garde des souvenirs inoubliables des six saisons passées sous la direction d’Arsène Wenger. Nous étions chaque saison parmi les trois premiers du championnat, ce n’est pas rien ! Nous aurions pu faire encore mieux, mais le contexte du football français à cette époque ne nous a pas été favorable.

Il y a vingt ans, vous faisiez partie de la première et dernière équipe ivoirienne à remporter la CAN. Pensez-vous que 2013 sera la bonne année pour que la nouvelle génération prenne enfin le relais ?

L’équipe a été convaincante lors du barrage face au Sénégal. Elle fera de nouveau partie des favoris en Afrique-du-Sud et franchement ce serait un sacré gâchis pour cette génération si elle ne parvenait pas à lever la coupe. Le pays n’attend que ça depuis 1992 ! 2013 c’est l’une des dernières chances pour l’équipe actuelle d’y arriver. Pour Didier Drogba aussi. Il a levé la Ligue des Champions avec Chelsea la saison dernière, tous les Ivoiriens attendent qu’il parvienne enfin à lever la CAN. Il le mériterait.

http://www.asm-fc.com/assets/_resampled/resizedimage600563-YoussoufFofana2.jpg

lotfy
15/10/2012, 20h51
"Nous aurions pu faire encore mieux, mais le contexte du football français à cette époque ne nous a pas été favorable."

L'allusion à Tapie à peine masquée.

Adelscott
15/10/2012, 21h22
"Nous aurions pu faire encore mieux, mais le contexte du football français à cette époque ne nous a pas été favorable."

L'allusion à Tapie à peine masquée.


Tiens j'allais quote ça aussi, et non elle n'est pas du tout masquée :)
N'empêche quand je vois comment je hais l'oMerde plus que tout au monde (sans rire, l'un de mes 3 voeux, si je trouvais une lampe avec un génie, serait que tout ce qui a un rapport avec ce "club" soit passé à la tronçonneuse non affutée) , je me demande comment Wenger & Co ont réussi à rester zen ...

victoria
16/10/2012, 11h29
Ce joueur est un des plus fabuleux que j'ai vu sous nos couleurs , quand il entrait sur le terrain t'étais certain qu'il allait ce passer quelque chose et dans ce match contre Bruges (j'y étais :love:) il avait été tout simplement étincelant , comme toute l'équipe d'ailleurs