PDA

Voir la version complète : [Joueur] Marco SIMONE - Attaquant - Italie



Night
31/05/2008, 18h37
<div align="center"><IFRAME marginWidth=0 marginHeight=0 src="http://www.asmfoot.fr/darras/joueurapresjoueur/simone.html" frameBorder=0 width=930 scrolling=no height=900></IFRAME>

_____________________________________</div>

Eté 1999, c'est avec une surprise non feinte que j'apprends la signature de Marco Simone à l'ASM, ce dernier est en perte de vitesse du côté du PSG (après une première saison d'excellente facture) et il est connu pour ses sautes d'humeur et son tempérament difficile à gérer.

Un attaquant de 30 ans qui vient sans doute prendre une retraite dorée sur le Rocher, c'est ce que pensent la plupart des médias (et je dois avouer que j'étais moi aussi dubitatif lors de cette annonce).

Le Marco avait donc posé ses valises à Paris après avoir connu le top niveau pendant une petite dizaine d'années du côté de Milanello.
D'ailleurs à son arrivée au PSG, Rolland Courbis mettera en doute les capacités de ce dernier à faire quelque chose de bon sous le maillot parisien.
Rolland parlant des "ampoules au cul" que devait avoir Simone depuis le temps qu'il s'asseyait sur le banc du Milan AC :rire:.

http://www.wsoccer.com/players/s/simone_marco/simone2.jpg


Mais revenons à son arrivée sur les terres monégasques, le petit attaquant originaire de Castellanza va mettre très peu de temps à convaincre sous le maillot Rouge et Blanc, dès son premier match officiel il inscrit un but d'une très belle frappe sous la barre contre Saint Etienne. Le premier d'une longue série.
En effet, il inscrira la bagatelle de 21 buts lors de la saison 1999-2000, 21 buts auxquels on peut ajouter 15 passes décisives (il me semble, en tout cas il avait fini meilleur passeur) ce qui en faisait l'atout numéro un du club niveau "décisivité" :turtle:.

Il formera alors pendant cette exercice un duo redoutable avec David Trezeguet, sans doute la plus belle paire d'attaquants qu'il m'ait été donné de voir sous nos couleurs.
Simone effectue cette année-là la plus belle saison de sa carrière, 21 buts en 34 matchs de championnat mais aussi 6 buts en 7 matchs de Coupe de l'UEFA.
Pour ma part, je pense que c'est l'attaquant qui m'a le plus impressionné, plus que les Trezeguet, Anderson, Morientes...
Je ne parle que sur la saison 99-00, pas sur toute la durée de son séjour munegu bien sûr..

http://news.bbc.co.uk/olmedia/1070000/images/_1070848_simone300.jpg
Avec Gallardo :blush:


Marco au sommet de sa forme et dans un collectif bati pour la gagne était un joueur absolument énorme, d'ailleurs cette saison il fut nominé dans les 50 du Ballon d'Or France Football.
Il passera même à l'émission "Tout le monde en parle" d'Ardisson sur France 2 :ninja:

Malheureusement, si la saison 2000 s'était passée comme dans un rêve, la fin de celle-ci avec l'affaire du "tunnel" du Vélodrome (traitée par ailleurs par Mr.Oizo) se termine bien mal et la suivante suivra cette voie, on retrouve alors le Marco râleur, moins bon (comme toute l'équipe d'ailleurs) mais qui reste étonnament efficace en Coupe d'Europe avec 6 buts en 6 matchs de LdC.

Une vraie performance quand on sait que cette campagne européenne fut catastrophique pour l'ASM avec une élimination sans gloire dans un groupe pourtant facile (Rangers, Galatasaray, Graz).

Simone se trouve en partie à l'origine du départ de Puel, puis est rapidement pris en grippe par Deschamps, c'est le début de la fin pour lui, s'en suivira un prêt au Milan AC bien triste puis un départ à Nice plus morne encore pour une fin de carrière qui méritait beaucoup mieux.

Aujourd'hui, on parle d'un éventuel retour, en tant que dirigeant...

Petit florilège de buts: http://www.youtube.com/watch?v=23Qx4RJgPj4

Pat'
31/05/2008, 18h49
Super article Night !

Par contre, qu'est ce qu'elle fait mal ta vidéo : Gallardo, Lamouchi, Riise, Trezeguet... :pleure:

Horace Vink
01/06/2008, 12h15
Une vidéo insoutenable ! Quelle époque

Les dernières images de la vidéo avec Marco et mon drapeau Italien sur les épaules.:love: Quelques jours plus tard, il me dira que ce drapeau il l'avait gardé en souvenir de ce titre 2000 au milieu de ses trophés Milanais et du maillot de Maradona au Napoli.

Simone c'était la classe ! Il méritait une autre fin de carrière ; Deschamps au même titre qu'avec Gallardo, la complétement fusillé !

Graygue
01/06/2008, 18h03
L'auteur de la vidéo doit être Djdbl vu le 'tit logo en bas à droite :fleur:

Gentil Bourriquet
02/06/2008, 12h53
On dirait des images d'un grand championnat étranger.
Pauvre L1...


Gentil Bourriquet

Raiden
02/06/2008, 16h29
j'ai la videos de la saison 2000, tous les buts.

Simone etait etincellant!

une vingtaine de buts, (dont pas mal splendide!) meilleur passeur..un duo detonant avec trezeguet....


du beau jeu on en a vu sur le rocher, mais commme cette saison la ca été rare.

Et si on doit beaucoup a Gallardo, on en doit tout autant a simone!

la suite n'en ait que plus regrettable, et quand on voit l'après 2004, les cycles se suivent et se ressemble a l'asm, décidemment....

juan brujo
02/06/2008, 16h51
beaucoup oublient aussi sa saison 2000-01 durant laquelle il fut plutot bon également. malheureusement son association avec shaba n'était pas complémentaire :/:

marco nous laissera de tres bons souvenirs, meme si sa fin de regne chez nous fut l'une des plus cahotiques de l'histoire du club...

http://img322.imageshack.us/img322/3876/champion0ux.jpg
avec le roi, djet et pontus, pour fêter vous savez quoi :café:

Dr. Bobo
11/06/2008, 13h37
Malgré sa triste fin chez nous, je garde le meilleur souvenir de Simone. Son duo avec Trézéguet était fabuleux. Et contrairement à Trez, Simone donnait l'impression de pouvoir marquer à tout moment, sans avoir besoin de la passe millimétrée d'un Gallardo.

On a gardé peu de souvenirs de la saison suivant le titre parce que, sans quelques uns de ses grands éléments, l'équipe a perdu de sa superbe. C'est aussi par manque de chance, je pense, parce que Prso, très convaincant dans les matchs de préparation, s'est gravement blessé au début de la saison et que Nonda a eu de grosses difficultés à s'adapter. Je donnerais cher pour savoir ce qui serait advenu si Prso ne s'était pas blessé à ce moment là...

Steph_ASM
21/04/2009, 11h13
Simone revient longuement sur sa période monégasque, interview très intéressante...

http://www.planete-asm.fr/article/201-ils-ont-fait-l-asm-partie-1-3-marco-par-simone.html

Barbagiuan
21/04/2009, 15h13
A propos de Marco Simone, c'est aussi un ami des chiens :rire:
Il a recueilli un chien abandonné :

http://www.monaco.maprincipaute.com/actu/actudet_-Actualite-marco-simone-soigne-five-le-chien-abandonne-_-904564_actu.Htm

http://www.monaco.maprincipaute.com/actu/actudet_-Actualite-qui-veut-adopter-le-chien-sauve-par-marco-simone-_-888107_actu.Htm

Gallarno
21/04/2009, 16h04
Simone revient longuement sur sa période monégasque, interview très intéressante...

http://www.planete-asm.fr/article/201-ils-ont-fait-l-asm-partie-1-3-marco-par-simone.html

Il a la mémoire qui flanche le Marco, il raconte que : "C'est dommage, je pense sincèrement que cette année là (1999-2000), on pouvait faire un doublé (Coupe de France). Malheureusement, il y a eu un moment choc dans la saison (période du match de Marseille) : Puel avait décidé de mettre une équipe bis en Coupe dans la perspective du match face à l'OM en championnat et nous avons été éliminés."

Le match de Nantes ne précédait pas du tout celui du Vél', c'est l'inverse. L'élimination était plutôt due au traumatisme subi quelques jours plus tôt. Et de toutes manières Puel n'avait pas du tout mis l'équipe B :hein:
Marrant comme on se fabrique des souvenirs parfois.

dexter
21/04/2009, 18h28
Exact bien vu. Défaite contre Nantes le 12 avril 2000, défaite contre Marseille 7 jours plus tôt !

Steph_ASM
22/04/2009, 11h03
Deuxième partie de l'Interview :)

http://www.planete-asm.fr/article/202-ils-ont-fait-l-asm-partie-2-3-marco-simone-entrainer-monaco-un-jour-est-un-reve.html

dasnooz
22/04/2009, 11h34
C'est très intéressant, merci. :)

Steph_ASM
23/04/2009, 11h04
Troisième et dernière partie de l'Interview de Marco ;)

http://www.planete-asm.fr/article/203-ils-ont-fait-l-asm-partie-3-3-marco-simone-analyse-l-asm.html

jay-esse-jay
23/04/2009, 13h59
Simone : "Le problème est que dans le football, le talent ne suffit pas. Il faut l'associer avec une structure mentale rigide. Pino n'est pas Messi... Il a des qualités extraordinaires mais si tu les exprimes une fois sur cinq matches cela ne sert à rien. C'est mieux d'exprimer moins mais avec plus de continuité. Moi, ça ne m'intéresse pas d'avoir un joueur comme Pino qui ne fait la différence qu'un match sur cinq".

A méditer, car ça marche aussi avec Menez et Touré... :café:

Gallarno
23/04/2009, 15h24
Ou pas.

Pleneuf
23/04/2009, 15h36
Menez ok +1000
Touré il joue le feu depuis qu'il est au Barca.

jay-esse-jay
23/04/2009, 17h40
Je ne comprends pas vos réponses !!!???

Magic
23/04/2009, 20h21
J'ai aimé le Simone sur le terrain, je n'aime pas le Simone hors-terrain. Sérieux, s'il veut un poste dans l'organigramme, qu'il le dise (mais qu'on lui réponde pas svp...) au lieu de tourner autour du pot comme il le fait depuis l'été dernier.

Bizarrement, il pointe le bout de son nez pile au moment où l'ASM connaît des perturbations internes. Cet homme est un opportuniste.

Steph_ASM
23/04/2009, 20h27
Simone parle parce qu'on lui a demandé de parler, c'est tout...

Si tu savais la réponse qu'il nous a donné lorsqu'on l'a contacté pour la première fois, ton discours serait inversé ;)

Electus
23/04/2009, 20h57
Simone parle parce qu'on lui a demandé de parler, c'est tout...

Si tu saurais la réponse qu'il nous a dit quand on l'a contacté pour la première fois, ton discours serait inversé ;)

Gaspare tu laisses passer ça !? :oh:

dédé
23/04/2009, 22h07
Simone : "Le problème est que dans le football, le talent ne suffit pas. Il faut l'associer avec une structure mentale rigide. Pino n'est pas Messi... Il a des qualités extraordinaires mais si tu les exprimes une fois sur cinq matches cela ne sert à rien. C'est mieux d'exprimer moins mais avec plus de continuité. Moi, ça ne m'intéresse pas d'avoir un joueur comme Pino qui ne fait la différence qu'un match sur cinq".

A méditer, car ça marche aussi avec Menez et Touré... :café:

Selon moi c'est à relativiser ce genre de propos. Relativiser vis à vis de l'effectif qu'il y a autour. Pino est super irrégulier et pour lui la question ne se pose même pas, Simone a raison.

Mais je préfère voir Touré et Menez sur un terrain de foot que Leko, Meriem ou Piquionne. Le tout c'est qu'il n'y ait pas que des irréguliers sur le terrain. Mais n'avoir que des Meriem, c'est une constance mortelle.

Gallarno
23/04/2009, 23h07
Je ne comprends pas vos réponses !!!???

:rire:

Désolé, c'est vrai que j'ai pas été très clair.

En fait je ne trouvais pas que Pino et Touré soient vraiment irréguliers.
Depuis fin 2008, le premier a été intéressant à chaque fois que je l'ai vu, il n'est plus passé au travers comme avant. Après son jeu est basé sur la prise de risque dans ses dribbles et ses frappes donc forcément la réussite diffère d'un match à l'autre.
Pour Touré, il me semble que qu'il est titulaire depuis qu'il est à Barcelone (à part une courte période l'an passé), et que Guardiola est satisfait de lui. Il est donc assez constant et à un haut niveau. Mais peut-être tu parlais uniquement de ses perfs à Monaco, c'est vrai que sa seconde partie de saison avait été assez décevante.

Stone Cold
24/04/2009, 01h47
Comme le dit Dede, mieu vaut avoir un Toure ou un Pino qui flambe 1 match sur 5 et qui ont un niveau quelconque le reste du temps qu'un Meriem archi nul et fantomatique 36 match sur 38! (sachant que les match restant viennent du fait qu'il est souvent "moyen +" sur 2-3 match dans la saison)
Car avoir le coté régulier de Memel ou de Leko c'est se passer soit même la corde autour du coup :pendu:

Manu@co
24/04/2009, 10h54
En même temps il faut arrêter de croire que l'on a que le choix entre d'un coté des intermittents du spectacle à la Menez et de l'autre des joueurs transparents à la Memel.

Car entre les deux moi je préfère des Mollo, Gosso, N'Koulou qui sont bon, voir très bon 4 matchs sur 5 et éteint seulement 1 match sur 5. Au niveau rendement ce sont tout de même ce type de joueurs qui approtent le plus tout au long d'une saison.

Mimo
24/04/2009, 12h14
En même temps il faut arrêter de croire que l'on a que le choix entre d'un coté des intermittents du spectacle à la Menez et de l'autre des joueurs transparents à la Memel.

Car entre les deux moi je préfère des Mollo, Gosso, N'Koulou qui sont bon, voir très bon 4 matchs sur 5 et éteint seulement 1 match sur 5. Au niveau rendement ce sont tout de même ce type de joueurs qui approtent le plus tout au long d'une saison.


L'un n'empeche pas l'autre en fait.. Car ces joueurs sont bons certes mais pas (encore) géniaux. De plus ils sont également passés au travers pas mal de fois, donc irréguliers à leur facon aussi (et la jeunesse n'est pas une excuse).

Encore une fois, des Ruffier, Mollo, Gosso, N'Koulou, Mongongu associés avec les Pino, Menez et Néné, c'eut été le reve absolu. Mais certains en ont voulu autrement.

jay-esse-jay
24/04/2009, 12h40
Je ne comprendrais jamais votre propension à vous extasier sur des Menez et des Touré... O_o

Oui, Gallarno, je parlais bien sûr de la période monégasque de Touré.

Comme le dit justement Simone, être très bon 3mn tous les 5 matchs, comme Touré, Menez et Pino, ça ne sert à rien...

Mimo
24/04/2009, 13h17
Bah Touré c'est quand meme 6-7 buts et je sais pas combien de passes décisives pour sa 1ere et unique année chez nous.

Menez aussi avait des stats potables.


Leur irrégularité n'etait rien comparée à la moyenne globale de l'équipe. idem pour un type comme Maicon.

Dès qu'ils atterrissent dans une équipe équilibrée et compétitive ils deviennent des joueurs extraordinaires. Imaginez ces meme joueurs chez nous en 1997 ou en 2000...

jay-esse-jay
24/04/2009, 14h41
Oui, mais nous ne sommes plus, et depuis longtemps, une équipe compétitive et équilibrée.

Et la présence de ces joueurs déséquilibre (ou déséquilibrait pour Menez, Touré et Maicon) encore plus notre collectif défaillant.

dexter
24/04/2009, 18h29
Mouai, je ne suis pas certain que la présence d'une star au milieu de 10 chèvres soit plus néfaste que 11 chèvres....

jay-esse-jay
24/04/2009, 23h34
Mouai, je ne suis pas certain que la présence d'une star au milieu de 10 chèvres soit plus néfaste que 11 chèvres....


Ce n'est pas du tout ça, tu n'as rien compris...


Les 3 joueurs dont nous parlons sont très doués, mais leur nonchalence déséquilibre une équipe. A fortiori nous, qui sommes nuls et qui possédons une équipe à la base déjà déséquilibrée...

Night
23/12/2011, 12h07
San Marco chez Ardisson avec Eric et Ramzy, Virginie Ledoyen ou encore Maxime Gremetz.
Un fantastique moment de télévision (l'entrée en matière vaut son pesant de pento).


http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-monde-en-parle/video/I07337643/marco-simone-a-propos-de-son-parcours.fr.html

http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-monde-en-parle/video/I07337644/interview-de-marco-simone.fr.html

http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-monde-en-parle/video/I07337645/ardiview-marco-simone.fr.html

Sheik
23/12/2011, 12h44
Marco doit être l'un des seuls joueurs au monde à avoir maigri après avoir arrêter sa carrière :oh:.

Oizo
23/12/2011, 13h31
La brune en rose à côté de lui a l'air d'être charmée ^^

Mimo
23/12/2011, 13h37
"La brune en rose"

Dayi'
23/12/2011, 20h27
Marco est madrilène. Un homme intelligent. Les propos de Spree n'ont que plus de saveur. Par contre, que faisait-il chez Ardisson?

juan brujo
24/12/2011, 00h08
Par contre, que faisait-il chez Ardisson?

tu as vraisemblablement peu de souvenirs de l'impression que laissait l'as monaco 2000 sur les spectateurs...
c'était la flambe, des joueurs techniques, sexy, flamboyants, du champion du monde, de l'étranger racé, de la jeunesse, et une avance en tête très confortable dès janvier.
on touchait au delà du clampin qui se prélasse devant téléfoot.
cette itw était devenue culte à l'époque avec son fameux "yé mé touche" cher au vizuteur d'opérette pagny_forever (si tu passes dans le coin flo ;))

Dayi'
24/12/2011, 00h40
Pardon. J'avais 12 ans. :rire:

Pleneuf
24/12/2011, 13h31
Moi je me souviens de son ITW géante d'arrivée dans France Football revêtu de la diagonale avec le beau numéro 11:love: il était accoudé à la terrasse du Ramada de Cap d'Ail qui s'appelle Marriot aujourd'hui.

Et son premier but à Louis II quand il saute par dessus les panneaux pour parader devant le pesage...

C'était beau, c'est vrai qu'on était l'équipe fashion en ce temps la. Tout le monde nous admirait même sans l'admettre.

Ce beau quintette Lamouchi/Gallardo/Giuly/Simone/Trezeguet :love:

Il a quand même marque l'histoire du club le Marco

Zezem
24/12/2011, 14h03
Ce beau quintette Lamouchi/Gallardo/Giuly/Simone/Trezeguet :love:

Il a quand même marque l'histoire du club le Marco

C'est indéniable.

De ces 5 joueurs (4 sutout, Giuly n'était pas encore tout à fait au niveau des autres à cette époque), tous importants individuellement et dans des rôles différents, le plus influent selon moi était Simone. Au sens où c'est celui dont l'absence défigurait le plus la belle mécanique rouge et blanche.

C'est l'atout majeur, celui qui sublimait le jeu. Le maillon parfait entre la vista de Gallardo, le sens du but du Roi, l'orchestration de Lamouchi, la percussion de Ludo. Il participait à la construction du jeu aussi bien qu'à la finition. Décrochage, profondeur, prise d'aile. Jeu court, jeu long. Jeu en une touche, temporisation. La variété offensive qu'il amenait était sidérante. Toujours le jeu et le geste justes. Sa saison 2000 était plus époustouflante encore que celle de Gallardo (et pourtant, dur de faire mieux que l'Argentin cette année là :love:) ou Lamouchi (plus dans l'ombre, mais tellement précieux). Et ses stats, un truc de malade.

Ce sera toujours l'éternel regret que d'avoir fait exploser ce groupe qui avait une histoire européenne à écrire. Mais putain, que c'était beau. Si j'avais su à cette époque ce qu'allait devenir l'ASM, j'en aurais bien plus profité.

Oizo
26/12/2011, 16h49
Ce sera toujours l'éternel regret que d'avoir fait exploser ce groupe qui avait une histoire européenne à écrire.


Deux regrets cette année là: le non-match à Majorque (on pouvait aller au bout de l'UEFA !) et le match face à Nantes en 1/2 de CDF alors qu'on était encore traumatisé de l'agression du couloir du vélodrome.

Sans cette agression, on gardait un Gallardo au top (il n'a jamais retrouvé son niveau suite à ça) et on gagnait une CDF.

Merci l'OM. Merci Galtier.

Barbagiuan
27/12/2011, 15h33
Ce sera toujours l'éternel regret que d'avoir fait exploser ce groupe qui avait une histoire européenne à écrire. Mais putain, que c'était beau. Si j'avais su à cette époque ce qu'allait devenir l'ASM, j'en aurais bien plus profité.

Tu as tellement raison... :love:
Imaginez la puissance financière de Rybo à l'époque (ou en 2004)... qui nous aurait permis non seulement de garder nos meilleur joueurs mais aussi de nous renforcer, et de grandir...

Dr. Bobo
31/12/2011, 17h37
mais on ne manquait pas vraiment de fric à ce moment là. Campora a fait sa plus grosse bêtise à l'issue de cette saison en vendant trop de joueurs précieux en même temps. La mécanique s'est déréglée et les problèmes financiers se sont ajoutés aux problème sportifs. Quelques années et de nombreuses erreurs plus tard, nous nous retrouvons 20e de L2.

Raiden
11/01/2012, 18h25
mais on ne manquait pas vraiment de fric à ce moment là. Campora a fait sa plus grosse bêtise à l'issue de cette saison en vendant trop de joueurs précieux en même temps. La mécanique s'est déréglée et les problèmes financiers se sont ajoutés aux problème sportifs. Quelques années et de nombreuses erreurs plus tard, nous nous retrouvons 20e de L2.
ajoute à ça un recrutement recrutement complètement foireux

Porato (meme si ça pouvait paraitre une bonne idée sur le coup)
Dabo
Nonda (hors de prix)
Gravelaine....

Au regard de ce qu'on avait perdu....

Barbagiuan
11/01/2012, 22h42
Problème récurrent et cyclique de l'ASM : ne pas savoir bien gérer les "après épopées" et "après périodes fastes"... notamment en terme de recrutement quand on se séparait de nos stars (tes exemples sont flagrants).

On n'a jamais réussi à asseoir sur le long terme nos bonnes périodes, à bien remplacer nos pointures. D'où des cycles de performance en dents de scie, plus ou moins long. En ce moment, c'est indubitablement un long cycle de loose...